Soyouz-U | 24 avril 2013

Le 775ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Л15000-138) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 24 avril 2013 à 10h12'16,182" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau ravitailleur Progress M-19M (11F615A60 n°419), qui a été placé avec succès sur une orbite basse (193,50km x 247,20km x 51,65°) à 10h21 GMT.

La campagne de lancement

Le vaisseau Progress M-19M a été livré à Baïkonour le 27 janvier 2013, pour un lancement prévu le 24 avril. Il est transféré dans la chambre à vide 17T523M du MIK-254 le 28 février.

Le lancement aurait dû être avancé au 22 avril pour pouvoir utiliser le profil de rendez-vous en six heures, mais c'est impossible du fait de l'incompatibilité avec le lancement de Bion-M n°1, qui aura lieu le 19 avril 2013. Progress M-19M suivra donc un profil de rendez-vous classique, en quarante-huit heures.

Progress M-19M

Le vaisseau a une masse au lancement de 7285kg, dont 880kg d'ergols (571kg de comburant et 309kg de carburant) et 2366kg de cargaison. Cette dernière comprend :

- 365kg d'ergols pour la station,
- 250kg d'ergols pour le vaisseau qui pourront être utilisés par la station,
- 26kg d'oxygène,
- 22kg d'air
- 410kg d'eau,
- 1543kg d'équipements dans le compartiment pressurisé.

La cargaison est destinée à l'équipage de la mission MKS-35, constitué de Pavel VINOGRADOV, Aleksandr MISSOURKINE, Christopher CASSIDY, Thomas MARSHBURN, Roman ROMANENKO et Chris HADFIELD.

La mission

La mise sur orbite du vaisseau de ravitaillement Progress M-19M se déroule normalement, mais l'antenne 2ASF1-M-VKA n°2 du système de rendez-vous automatique Kours-A ne se déploie pas.

L'amarrage peut quand même avoir lieu à l'heure dite. Progress M-19M s'amarre à l'arrière du module Zvezda le 26 avril 2013 à 12h25 GMT. Le rendez-vous a pu être réalisé à l'aide du système de rendez-vous automatique Kours.

Progress M-19M se sépare de Zvezda le 11 juin 2013 à 13h58'13" GMT. A ce moment le vaisseau a une masse de 5610kg. Quelques instants après la séparation, l'antenne 2ASF1-M-VKA n°2 se déploie de manière inattendue.

Trois minutes après la séparation, les moteurs DPO sont allumés pendant 15" (dV=0,7m/s) pour éloigner le vaisseau de la station. Le moteur SKD est allumé à 17h00'00" GMT (dt=14", dV=7,4m/s) pour rehausser son orbite (400,44km x 413,71km x 51,67°) afin de réaliser l'expérience Radar-Progress, qui durera huit jours. Durant cette période, le SKD est mis en service à six reprises (à chaque fois, dt=8,3" et dV=4,7m/s).

Le SKD est allumé une dernière fois le 19 juin 2013 à 12h53'31" GMT (dt=178", dV=101,4m/s) pour réaliser la désorbitation.

Bibliographie

Le site de la RKK Energuia
Le site de Roscosmos
Le site du TsUP
Novosti Kosmonavtiki n°08-2013


Dernière mise à jour : 20 janvier 2014