Soyouz-2.1a | 19 avril 2013

Le 12ème lanceur Soyouz-2.1a (14A14-1A n°Л15000-014) a décollé du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 19 avril 2013 à 10h00'00,279" GMT.

La charge utile était constituée du satellite scientifique récupérable Bion-M n°1, du microsatellite russe AIST n°2, ainsi que des microsatellites internationaux BeeSat-2, BeeSat-3, SOMP, Dove 2 et OSSI-1. Ces six microsatellites sont montés sur Bion-M.

Le satellite Bion-M n°1 a été placé avec succès à 10h09 GMT sur une orbite basse (252km x 554km x 64,88°).

La campagne de lancement

Le satellite Bion-M n°1 et le lanceur Soyouz-2.1a ont été livrés à Baïkonour le 18 février 2013. La dernière phase du lancement s'est déroulée très rapidement à cause des contraintes liées à la charge utile. La partie haute a été transférée du MIK-112 au MIK-40 le 18 avril 2013 à 04h00 GMT, le lanceur a été intégré de 13h00 GMT à 15h00 GMT, et il a été transféré sur le pas de tir de 16h00 GMT à 16h30 GMT.

Bion-M n°1

Il s'agit du premier satellite de classe Bion-M (12KSM n°Л15000-01). Son moteur TDU a été allumé le 21 avril 2013 à 06h05 GMT pour circulariser l'orbite (557km x 581km x 64,9°).

Le 14 mai 2013, le TDU est allumé pour abaisser le périgée (471km x 579km x 64,9°) en vue de la rentrée.

Le 19 mai 2013, le moteur TDU a été allumé pour amorcer la rentrée dans l'atmosphère. Le moteur TDU a été allumé à 02h26 GMT pendant 381", le Compartiment de Descente (SA) a été séparé à 02h32 GMT, à une altitude de 554,8km. Le parachute s'est ouvert à 03h01 GMT, et le SA a atterri à 03h12 GMT, à environ 100km au nord-est d'Orenbourg.

AIST n°2

Le microsatellite AIST n°2 (147KS n°Л15000-02) est un modèle d'essai du satellite AIST, qui devrait être lancé plus tard en 2013 lors du premier vol du lanceur Soyouz-2.1v. Il a une masse de 39kg.

AIST a été largué de Bion-M le 21 avril 2013 à environ 14h30 GMT.

BeeSat-2 et BeeSat-3

Ce sont deux picosatellites de l'Université Technique de Berlin (TUB). Ils ont une masse de 1kg et serviront à tester de nouvelles roues à réaction. Le premier exemplaire avait été mis sur orbite par un lanceur indien PSLV le 23 septembre 2009.

Les deux satellites BeeSat ont été largués de Bion-M le 21 avril 2013 à environ 08h25 GMT.

SOMP

C'est un picosatellite développé par l'université technique de Dresde. Il a une masse de 1kg et est destiné à tester de nouvelles cellules photovoltaïques. Il réalisera également des mesures de la quantité d'oxygène atomique présent dans la haute atmosphère. Il a été largué de Bion-M le 21 avril 2013 à environ 08h25 GMT.

Dove 2

C'est un picosatellite développé par la société Cosmogia Inc. Il a été largué au moyen d'un déployeur de type ISIPOD, fourni par la société ISIS, le 21 avril 2013 à environ 08h25 GMT.

OSSI-1

Développé par la société sud-coréenne OSSI (Open Source Satellite Initiative), qui appartient à l'artiste Hojun SONG, il s'agit d'un picosatellite de 1kg destiné à recevoir des messages par radio, et à les réémettre en morse grâce à des LED de 44W.

OSSI-1 a été largué par le déployeur FlyMate, développé par la société française NovaNano, le 19 avril 2013 à 16h13'50" GMT.

Bibliographie

Le site NasaSpaceFlight
Le site de Roscosmos


Dernière mise à jour : 30 mai 2013