Soyouz-U | 1er août 2012

Le 772ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Л15000-134) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 1er août 2012 à 19h35'13,170" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau spatial Progress M-16M (11F615A60 n°416). Il a été placé avec succès sur une orbite 194,36km x 244,57km x 51,66°.

La campagne de lancement

Les deux premiers étages du lanceur Soyouz-U ont été assemblés dans le MIK-112 le 6 mars 2012.

Progress M-16M

Le vaisseau a une masse au lancement d'environ 7287±5kg, dont 880kg d'ergols (571,4kg de comburant et 308,6kg de carburant) et 2639kg de cargaison. Cette dernière comprend :

     - 680kg d'ergols pour la station
     - 28kg d'oxygène
     - 19kg d'air
     - 420kg d'eau
     - 1242kg d'équipements dans le compartiment pressurisé.

La cargaison est destinée à l'équipage de la mission MKS-32, constitué de Guennadi PADALKA, Sergueï REVINE, Joseph ACABA, Youri MALENTCHENKO, Sunita WILLIAMS et Akihiko HOSHIDE.

Progress M-16M est équipé du nouveau système d'éclairage SFOK, qui a déjà été testé sur Soyouz TMA-04M.

La mission

Habituellement, les vaisseaux Soyouz et Progress utilisent un profil de rendez-vous sur deux jours, et s'amarrent lors de l'orbite 33 ou 34. Progress M-16M est le premier vaisseau à tester le rendez-vous en six heures.

Ainsi, dès sa mise sur orbite il doit réaliser quatre manœuvres à l'aide de son moteur principal SKD.

Avant le lancement, le TsUP avait calculé les paramètres des deux premières corrections en se basant sur les données théoriques de l'orbite prévue. Ces données sont chargées dans l'ordinateur du vaisseau et les deux corrections sont réalisées.

Date Heure (GMT) Orbite dV (m/s) Durée (s) Paramètres post-allumage
1 1er août 2012 20h16'43" 1 19,56 49,6 -
2 1er août 2012 20h39'13" 11,41 29,4 245,04km x 285,49km x 51,65°

Parallèlement, une fois le vaisseau sur orbite, le TsUP a mesuré les paramètres réels de l'orbite initiale, et s'en est servi pour calculer les paramètres des corrections n°3 et 4, en se basant sur les résultats théoriques des corrections n°1 et 2.

Quand les corrections 1 et 2 sont terminées, le TsUP charge les paramètres pour les corrections 3 et 4 et mesure l'orbite atteinte après les corrections 1 et 2.

  Date Heure (GMT) OrbitedV (m/s)Durée (s)Paramètres post-allumage
31er août 201221h42'33"25,8215,7-
41er août 201222h25'22"39,1724,0276,37km x 309,60km x 51,66°

Pendant les corrections 3 et 4, le TsUP calcule les paramètres des corrections de la phase automatique (corrections n°5 à 10) en se basant sur les résultats théoriques des corrections 3 et 4.

Après les corrections 3 et 4, les paramètres pour les corrections 5 à 10 sont chargées dans le vaisseau, et la phase de rendez-vous automatique (système Kours) débute à 23h04 GMT. Les corrections 5 à 10 sont réalisées automatiquement, et le vaisseau Progress M-16M s'amarre au module Pirs de la Station Spatiale Internationale le 2 août 2012 à 01h18'43" GMT.

A l'issue de sa mission, Progress M-16M se sépare de Pirs le 9 février 2013 à 13h15'22" GMT. Le moteur SKD est allumé à 16h19 GMT (dV=103,0m/s, dt=198,0") et le vaisseau amorce sa rentrée dans l'atmosphère.

Bibliographie

Novosti Kosmonavtiki n°10-2012
Le site de la RKK Energuia
Le site de Roscosmos
Le site du TsUP


Dernière mise à jour : 11 février 2013