Youri Ivanovitch MALENTCHENKO

Situation actuelle
Premier adjoint du directeur du TsPK

Date et lieu de naissance
22 décembre 1961, Svetlovodsk, Région de Kirovograd, Ukraine

Nationalité
Russe

Sélection
6 octobre 1987, 8ème groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
827 jours 9 heures 22 minutes (en six missions)

Temps total passé en sorties dans l'Espace
34 heures 50 minutes (en six sorties)


Youri MALENTCHENKO est né quelques mois seulement après le vol historique de Youri GAGARINE, et c'est en son hommage que Ivan et Nina MALENTCHENKO décident de baptiser leur fils Youri.

Il va à l'école de son petit village ukrainien de Svetlovodsk, près de Kirovograd, où il obtient la médaille d'or. A la fin de sa scolarité, en 1978, il étudie à l'Institut de radioélectronique de Kharkov, qu'il quitte dès la fin de la première année car il est accepté à l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire Gritseviets de Kharkov. Il obtient son diplôme d'ingénieur-pilote ainsi que le grade de lieutenant en octobre 1983.

Le 15 décembre 1983, il est versé au 684ème régiment aérien de chasse de la Garde, basé à Tiraspol, en Moldavie. Il accumule 830 heures de vol et 150 sauts en parachute, devient lieutenant-chef en 1985, puis commandant de son groupe en 1986.

Il se voit alors offrir l'opportunité de rentrer dans le programme spatial. Devenir cosmonaute est un rêve qu'il caresse depuis l'enfance, mais qu'il n'avait jamais réellement cru possible. Il décide de tenter sa chance et le 26 mars 1987 la Commission Interministérielle le recommande pour le huitième groupe du détachement des cosmonautes des Forces aériennes.

Sa candidature est officiellement acceptée par la Commission d'Etat Interministérielle (GMVK) le 6 octobre 1987, date à laquelle il devient donc candidat-cosmonaute. Il emménage à la Cité des Etoiles, près de Moscou, et débute sa Formation Spatiale Générale (OKP) en décembre 1987. Quand il la termine, en juillet 1989, il reçoit le titre de cosmonaute d'essais et est affecté au programme de la station orbitale Mir.

Il passe alors deux ans à s'entraîner sur les systèmes de la stations et du vaisseau Soyouz TM. En 1991, lors d'un entraînement, son parachute est défaillant et ne s'ouvre qu'à 150m du sol.

Au mois de janvier 1993 il est affecté avec Guennadi STREKALOV au second équipage de réserve de la mission EO-14. Après le lancement réussi de celle-ci, il se voit confier le commandement de l'équipage de réserve du vol suivant : EO-15.

Et enfin, en janvier 1994, il est nommé commandant de l'équipage EO-16, et au passage élevé au grade de lieutenant-colonel. Il décolle en juillet 1994 avec Talgat MOUSSABAÏEV et retrouve sur Mir le cosmonaute Valeri POLIAKOV. C'est avec ces deux hommes qu'il va passer cinq mois sur orbite et effectuer deux sorties dans l'Espace.

Après son retour sur Terre, le 24 novembre 1994, il reçoit les titres de Héros de la Fédération de Russie et de Pilote-Cosmonaute de la Fédération de Russie.

Il est ensuite muté sur le programme de la nouvelle Station Spatiale Internationale (MKS). En décembre 1995 il est nommé colonel, et en septembre 1998 il est affecté à une mission de la navette spatiale américaine et part s'entraîner au Centre Spatial Johnson de Houston, au Texas.

Il décolle en septembre 2000 à bord de la navette Atlantis pour effectuer un vol d'une vingtaine de jours et une sortie dans l'Espace dans le cadre d'une mission de maintenance de la station internationale.

Peu de temps après ce vol réussi, en janvier 2001, il est nommé commandant de l'équipage MKS-7. Il doit décoller à bord d'une navette américaine début 2003.

Le 12 avril 2002, alors qu'il est au Texas dans le cadre de son entraînement, il participe à une soirée commémorative du premier pas de l'Homme dans l'Espace. Il y fait la connaissance d'une jeune russe émigrée aux Etats-Unis, Ekaterina DMITRIEVA. MALENTCHENKO doit retourner en Russie pour son entraînement, mais ils gardent contact par téléphone.

En février 2003, l'accident de Columbia bouleverse les plans. Les vols de navette sont annulés et MALENTCHENKO doit finalement décoller à bord du vaisseau Soyouz TMA-2.

La mission dure plus de six mois et voit se dérouler un événement peu commun : le premier mariage d'un cosmonaute depuis l'Espace. Youri MALENTCHENKO a en effet décidé d'officialiser sa relation avec Ekaterina DMITRIEVA, non sans provoquer le mécontentement des officiels russes.

Les responsables de Roscosmos l'interdisent catégoriquement de procéder au mariage. Selon eux, un colonel de l'armée russe doit avoir une autorisation spéciale pour pouvoir épouser une étrangère. Le 19 juillet 2003, le porte-parole de l'agence spatiale annonce que MALENTCHENKO a renoncé à se marier. Mais il change d'avis quelques jours plus tard, et sa fiancée va jusqu'à inviter Youri KOPTIEV, le directeur de Roscosmos, à la cérémonie, qui se tiendra au Texas.

Le colonel-général Vladimir MIKHAÏLOV, commandant en chef des Forces aériennes, déclare à la presse qu'un « cosmonaute ne doit pas se comporter comme une star du cinéma ». Il n'empêche : le 10 août 2003 Ekaterina DMITRIEVA dit « oui » à son fiancée au cours d'une liaison radio privée. Ed LU joue la Marche nuptiale de MENDELSSOHN sur le petit clavier de la station, et un ami de MALENTCHENKO passe la bague au doigt de la fiancée. Deux-cents personnes assistent à la cérémonie.

Fig. 1 : Mariage à distance, le 10 août 2003.
Crédit : DR.

Après cet incident, la mission reprend son cours normal et MALENTCHENKO revient sur Terre en octobre 2003.

En septembre 2005, il est affecté à l'équipage de réserve du vol MKS-14, et à l'équipage principal de MKS-16. Il s'envole pour l'Espace une quatrième fois en octobre 2007 à bord de Soyouz TMA-11. Il passe à nouveau six mois sur orbite et effectue une sortie dans l'Espace.

Fig. 2 : MALENTCHENKO reçoit l'Ordre du Mérite de la Patrie, IVème échelon, en 2008.
Crédit : Roscosmos.

En janvier 2010, il est affecté à l'équipage de réserve de MKS-30, et à l'équipage principal de MKS-32. Il passe alors quatre mois sur orbite en 2012, et il réalise sa cinquième sortie dans l'Espace.

Fig. 3 : MALENTCHENKO reçoit l'Ordre du Mérite de la Patrie, IIIème échelon, le 31 juillet 2014.
Crédit : Kremlin.

Le 17 octobre 2014, il est nommé chef de la 1ère Division du Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK). Deux mois plus tard, le 16 décembre 2014, il est affecté à l'équipage de réserve de MKS-44, et à l'équipage principal de MKS-46. Un mois avant son départ, en novembre 2015, il est libéré de ses fonctions de chef de la 1ère Division.

Il décolle un an plus tard pour son sixième vol spatial, passe de nouveau six mois sur orbite et réalise une nouvelle sortie dans l'Espace.

Le 2 septembre 2016, peu après son retour sur Terre, il reprend ses fonctions de chef de la 1ère Division du TsPK. Mais dès le 21 octobre 2016, il est promu premier adjoint du directeur du TsPK, et il quitte donc le Corps des Cosmonautes.

Fig. 4 : Nina Ivanovna et Ivan Karpovitch MALENTCHENKO, les parents de Youri.
Crédit : DR.

Le 12 juillet 2017, par décret du Président Vladimir POUTINE, il reçoit la médaille de l'Ordre du Mérite pour la Patrie, IIème échelon.

Fig. 5 : Remise de l'Ordre du Mérite pour la Patrie, IIème échelon, le 15 novembre 2017.
Crédit : Kremlin.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Soyouz TM-18 Mir EO-15 8 janvier 1994 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-19 Mir EO-16 1er juillet 1994 126 j 2 Commandant
Atlantis STS-106 8 septembre 2000 19 j 1 Spécialiste de mission
Soyouz TMA-2 MKS-7 26 avril 2003 185 j 0 Commandant
Soyouz TMA-9 MKS-14 18 septembre 2006 - - Ingénieur de bord de réserve
Soyouz TMA-11 MKS-16 10 octobre 2007 192 j 1 Ingénieur de bord
Soyouz TMA-03M MKS-30/MKS-31 21 décembre 2011 - - Ingénieur de bord de réserve
Soyouz TMA-05M MKS-32/MKS-33 15 juillet 2012 127 j 1 Ingénieur de bord
Soyouz TMA-17M MKS-44/MKS-45 22 juillet 2015 - - Ingénieur de bord de réserve
Soyouz TMA-19M MKS-46/MKS-47 15 décembre 2015 186 j 1 Ingénieur de bord
Tableau 1 : Liste des vols de Youri MALENTCHENKO.


Bibliographie

Le site AstroNOTE
Le site de la NASA
Le site de MSNBC


Dernière mise à jour : 16 novembre 2017