Soyouz-U | 30 juin 2010

Le 760ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Б15000-119) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 30 juin 2010 à 15h35'13,875" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau spatial Progress M-06M (11F615A60 n°406). Il a été placé avec succès sur une orbite basse (192,78km x 241,97km x 51,64°).

La campagne de lancement

Le vaisseau Progress M-06M a été livré à Baïkonour par voie ferrée le 9 mai 2010. Il a plus tard été emmené à la station de remplissage 11G12, dans la zone 31, où ses réservoirs ont été approvisionnés, puis il a été ramené au MIK-254 le 21 juin.

Deux jours plus tard, le 23 juin, Progress M-06M est arrimé à l'adaptateur lanceur, et le 24 juin la coiffe est installée. Le tout est convoyé jusqu'au MIK-112 le 25 juin, et l'intégration du lanceur Soyouz-U a lieu le 27 juin.

Le lanceur est installé sur le pas de tir n°5 le 28 juin 2010, et la chronologie de lancement se déroule sans incident.

Progress M-06M

Le vaisseau a une masse au lancement de 7290kg, dont 2630kg de cargaison. Cette dernière comprend :

     - 877kg d'ergols pour la station
     - 51kg d'oxygène
     - 300kg d'eau
     - 250kg d'ergols pour le vaisseau, mais qui pourront être utilisés par la station
     - 1152kg d'équipements dans le compartiment pressurisé, ce qui comprend notamment 426kg pour le segment américain.

La cargaison est destinée à l'équipage de la mission MKS-24, constitué d'Aleksandr SKVORTSOV, Mikhaïl KORNIENKO, Tracy CALDWELL-DYSON, Fiodor YOURTCHIKHINE, Shannon WALKER et Douglas WHEELOCK.

La mission

Le vaisseau Progress M-06M devait s'amarrer au module Zvezda de la Station Spatiale Internationale le 2 juillet 2010 à 16h58 GMT, mais cette première tentative n'a pas réussi.

Ce jour là, la procédure de rendez-vous automatique a débuté à 14h35'16" GMT. Les systèmes Kours-A du vaisseau et Kours-P de Zvezda ont réalisé avec succès leurs autotests. A environ 16h24 GMT, entre les corrections d'orbite DV4 et DV5, le système de télévision de Progress interfère avec le système d'amarrage manuel TORU, ce qui rend ce dernier inopérant.

En conséquence, TORU envoie automatiquement une commande appelée « Annulation des opérations dynamiques », ce qui a pour effet d'interrompre la manœuvre de rendez-vous et de désactiver le système de contrôle des mouvements SUD, et par conséquent le Kours-A. Aucune manœuvre d'évitement n'est réalisée, mais le vaisseau continue sur sa route sans réaliser DV5, et il passe à plus de 3km de la station.

Par la suite, le Kours-A lance l'autotest de ses deux chaînes et ne signale aucune anomalie. Progress M-06M réalise plusieurs corrections d'orbite supplémentaires :

     - DV6 le 2 juillet 2010 à 20h28'02" GMT (dV=1,61m/s)
     - DV7 le 2 juillet 2010 à 21h26'56" GMT (dV=4,77m/s)
     - DV8 le 3 juillet 2010 à 15h17'55" GMT (dV=1,895m/s)

Le TsUP procède à des essais de TORU avec le système de télévision allumé, mais ne détecte aucune anomalie. Pour plus de sécurité, il décide de réaliser une seconde tentative de rendez-vous sans activer TORU.

Progress M-06M arrive à nouveau en vue de la station le 4 juillet 2010 et s'amarre au module Zvezda à 16h17'26" GMT grâce au système automatique Kours.

Il se sépare de Zvezda le 31 août 2010 à 11h21'37" GMT et entame un vol autonome qui permettra de réaliser six séances avec l'expérience embarquée Radar-Progress. Le vaisseau Progress M-06M est finalement désorbité le 6 septembre 2010 à 15h13'50,5" GMT.

Bibliographie

Le site de la RKK Energuia
Le site de Roscosmos
Le site du TsUP


Dernière mise à jour : 6 septembre 2010