Soyouz-U | 22 février 2017

Le 787ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Т15000-145) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 22 février 2017 à 05h58'33" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau ravitailleur Progress MS-05 (11F615A61 n°435), qui a été placé avec succès sur une orbite basse.

Progress MS-05

Le vaisseau a une masse au lancement de 7280kg, dont 880kg d'ergols et environ 2398kg de cargaison. Cette dernière comprend :

     - 600kg d'ergols pour la station,
     - 52kg d'oxygène,
     - 420kg d'eau,
     - 1326kg d'équipements dans le compartiment pressurisé, ce qui inclut un scaphandre Orlan-MKS.

La cargaison est destinée à l'équipage de la mission MKS-50, constitué de Robert KIMBROUGH, Sergueï RYZHIKOV, Andreï BORISSIENKO, Oleg NOVITSKI, Thomas PESQUET et Peggy WHITSON.

La mission

Progress MS-05 utilise le profil de rendez-vous en trente-quatre orbites pour rejoindre la Station Spatiale Internationale (MKS). Il réalise pour cela trois corrections d'orbite.

Le vaisseau s'amarre au module Pirs le 24 février 2017 à 08h30 GMT. Il s'en sépare le 20 juillet 2017 à 17h46'29" GMT (il a alors une masse de 6047kg). Les moteurs DPO sont mis en service à 17h49'29" GMT pour l'éloigner de la station, et le moteur SKD est mis en service à 20h58'08" GMT (dt=217", dV=114m/s) pour amorcer la rentrée destructive dans l'atmosphère.

Bibliographie

Le site de la RKK Energuia
Le site de Roscosmos
Novosti Kosmonavtiki n°09-2017


Dernière mise à jour : 30 juillet 2017