Soyouz-U | 10 novembre 2009

Le 755ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Б15000-121) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 10 novembre 2009 à 14h22'04,057" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau spatial Progress M-MIM2 (11F615A55.40 n°302). Il s'est séparé du troisième étage à 14h30'54,096" GMT et a été placé sur une orbite basse (192,69km x 251,69km x 51,64°).

La campagne de lancement

Les différentes étapes de la construction du module MIM-2 « Poïsk » n'ont pas été décrites dans la presse. A la fin du mois d'août 2009, on apprend qu'il est installé dans la chambre à vide de la RKK Energuia pour subir des essais, qui sont achevés le 2 septembre.

Le vaisseau est livré au cosmodrome de Baïkonour par voie ferrée à la fin de la semaine du 7 septembre 2009, et il est installé dans le MIK-254. Les essais électriques sont achevés le 25 septembre. Le lendemain, les cosmonautes de la mission MKS-21, qui doivent bientôt décoller à bord de Soyouz TMA-16, visitent le vaisseau. Ce sont eux qui le recevront en orbite d'ici quelques semaines, le lancement étant programmé pour le 10 novembre.

Le 7 octobre, un dôme métallique est mis en place sur la pièce d'amarrage active pour procéder à un essai d'étanchéité. Le lendemain, le vaisseau quitte le banc d'essai et est emmené dans la chambre à vide 17T523M, située également dans le MIK-254, pour y subir de nouveaux essais. Cette fois, ce sont le fuselage et les systèmes hydropneumatiques qui sont mis à l'épreuve. A la fin de l'essai, Progress M-MIM2 est ramené au banc d'essai.

Une équipe de cosmonautes visite le module le 14 octobre. Il s'agit de KOTOV, IVANICHINE, NOVITSKI, OVTCHININE, PONOMARIOV et RYZHIKOV.

Le 22 octobre, alors que, dans le MIK-112, la préparation du lanceur Soyouz-U démarre, les techniciens apposent sur le module le drapeau russe, les logos de Roscosmos et de la RKK Energuia ainsi que l'inscription « Poïsk ».

Ensuite, l'approvisionnement des réservoirs du module débute. Il a lieu à la station de remplissage 11G12 de la zone 31. A la fin des opérations, le vaisseau est ramené au MIK-254. Le 1er novembre, il est arrimé au compartiment de transition. Deux jours plus tard, la coiffe est mise en place.

Les opérations avec le vaisseau sont maintenant terminées, et le 5 novembre il est transporté vers le MIK-112 pour rejoindre le lanceur, dont l'intégration complète a lieu le lendemain. Le transfert vers le pas de tir n°5 de la zone n°1 a lieu le 8 novembre, et le lancement est mené à bien deux jours plus tard, à l'heure dite.

Progress M-MIM2

Le vaisseau a une masse totale au lancement de 7105kg. Le module MIM-2 « Poïsk » à lui seul pèse 3670kg, ce qui inclut sa cargaison de 751kg.

Cette dernière est destinée à l'équipage de la mission MKS-21, constitué (au moment du lancement) de Roman ROMANENKO, Maksim SOURAÏEV, Frank DE WINNE, Robert THIRSK, Jeffrey WILLIAMS et Nicole STOTT.

La mission

Le vaisseau Progress M-MIM2 s'amarre au port zénith du module Zvezda le 12 novembre 2009 à 15h41'43" GMT. La rencontre a lieu en mode automatique grâce au système Kours.

Le compartiment des instruments (PAO) se sépare du module Poïsk le 8 décembre 2009 à 00h16 GMT. Le moteur SKD est allumé à 04h48'30" GMT et le compartiment est détruit lors de sa rentrée dans l'atmosphère.

Bibliographie

Le site de Novosti Kosmonavtiki
Le site de la RKK Energuia
Le site de Roscosmos
Le site du TsUP


Dernière mise à jour : 11 janvier 2011