Soyouz-U2 | 19 mars 1991

Le 47ème lanceur Soyouz-U2 (11A511U-2 n°Р15000-049) a décollé du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 19 mars 1991 à 13h05'14,987" GMT.

La charge utile était constituée du vaisseau ravitailleur Progress M-7 (11F615A55 n°208), destiné à la station orbitale Mir. Il a été placé avec succès sur une orbite basse (190km x 230km x 51,6°).

Progress M-7

Le vaisseau a une masse au lancement de 7307kg, dont 2542kg de cargaison, destinée à l'équipage EO-8, constitué des cosmonautes Viktor AFANASSIEV et Moussa MANAROV.

Progress M-7 doit réaliser des essais du système de rendez-vous optique 17R616E (17Р616Э).

La mission

Le vaisseau Progress M-7 tente de s'amarrer sur le module Kvant les 21 mars et 23 mars 1991, mais sans succès. La troisième tentative est réalisée sur le PKhO du module de base le 28 mars 1991, et l'amarrage a lieu à 12h02'58" GMT, à l'aide du système de rendez-vous automatique Kours. L'enquête montrera que c'est le système Kours-P de la station qui a mal fonctionné lors des deux premières tentatives, et il sera réparé lors d'une sortie dans l'Espace le 24 juin 1991.

Progress M-7 se sépare du PKhO le 6 mai 1991 à 23h59'36" GMT, et son moteur SKD est mis en service à 16h24'19" GMT. Il largue alors une capsule Radouga, mais celle-ci ne sera jamais récupérée. Une commission d'enquête conclut que soit la capsule ne s'est pas correctement séparée du vaisseau, soit son parachute ne s'est pas ouvert.

La première hypothèse semble la plus probable, et à l'avenir davantage de contrôles seront réalisés sur le largage des capsules.

Bibliographie

Novosti Kosmonavtiki n°03-2008, p. 19


Dernière mise à jour : 23 juillet 2017