Soyouz-2.1b | 17 septembre 2009

Le 3ème lanceur Soyouz-2.1b (14A14-1B n°Ц15000-002), surmonté d'un étage supérieur Fregat (14S44 n°1014), a décollé du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le  17 septembre 2009 à 15h55'07,679" GMT.

La charge utile était constituée du satellite météorologique de nouvelle génération Meteor-M ainsi que de six petits satellites disposés sur un adaptateur.

Les trois premiers étages ont parfaitement fonctionné et ont assuré une mise en orbite correcte (185km x 198km x 98,8°) à 16h04 GMT. La partie haute s'est alors séparée du Bloc I et l'étage supérieur Fregat a été allumé à deux reprises (16h06 GMT et 16h52 GMT) pour rehausser l'orbite (814km x 820km x 98,8°).

Une minute après le deuxième allumage, à 16h53 GMT, Meteor-M et BLITS se séparent de l'adaptateur. Sterkh, Tatiana-2 et UGATUSAT se séparent à 17h45 GMT.

Le moteur S5.92 de Fregat est ensuite rallumé à 17h46 GMT et à 18h35 GMT pour rabaisser l'orbite (490km x 504km x 98,8°). Là, le satellite Sumbandila et la structure IRIS sont déployés.

La campagne de lancement

Le lanceur Soyouz-2 a été livré à Baïkonour par voie ferrée le 15 octobre 2008, alors que le lancement était programmé pour mars 2009. Mais il a été reporté à maintes reprises, et en juin 2009 on apprend qu'il est fixé au 20 août suivant.

Au NPP VNIIEM, constructeur des satellites Meteor, les essais de compatibilité électromagnétique (CEM) du nouveau Meteor-M sont terminés le 26 juin 2009.

Le 30 juin, toujours au NPP VNIIEM, le satellite Tatiana-2 termine ses essais. Le 20 juillet, Roscosmos annonce que le lancement est maintenant fixé au 15 septembre. Meteor-M et Tatiana-2 quittent le NPP VNIIEM le 21 juillet. Ils arrivent à Baïkonour à bord d'un An-124-100 le 23 juillet.

Le lendemain, Meteor-M est installé dans le MIK-2B et subit des essais dans la chambre à vide. Il est ensuite transféré dans le MIK-40 et les ingénieurs installent ses antennes le 30 juillet.

UGATUSAT et Sterkh sont ensuite livrés à Baïkonour. Tatiana-2 est arrimé sur l'étage Fregat le 1er septembre. Il est suivi par Sumbandila le 2 septembre et IRIS le 3 septembre. L'installation des autres satellites est achevée le 8 septembre. Le lendemain, l'adaptateur et la coiffe sont mis en place.

Le 11 septembre, la partie haute est rattachée au reste du lanceur, et celui-ci est transporté sur le pas de tir n°6 le 12 septembre. Mais le lancement ne peut avoir lieu le 15 septembre pour raisons météorologiques, et il est reporté de vingt-quatre heures.

Mais le 16 septembre, le tir est à nouveau reporté à une date indéterminée suite à un incident technique. Il aura finalement lieu le lendemain.

Bibliographie

Le site de Roscosmos


Dernière mise à jour : 22 septembre 2009