Le lanceur Soyouz-2.1b | 14A14-1B

Historique

Le lanceur Soyouz-2.1b est la version la plus aboutie du programme Soyouz-2. Il reprend le système de contrôle numérique qui avait déjà été intégré depuis 2004 sur la version intermédiaire Soyouz-2.1a (14A14-1A). En plus de cela, son troisième étage est équipé du nouveau moteur RD-0124.

Fig. 1 : Soyouz-2.1b sur le pas de tir n°4 du cosmodrome de Plesetsk, 20 février 2011.
Crédit : TsSKB-Progress.

Le premier vol a été réalisé le 27 décembre 2006 avec le satellite scientifique français COROT. Depuis, Soyouz-2.1b a été utilisé depuis Plesetsk pour lancer des satellites militaires GLONASS, Persona, Lotos, Toundra ou Meridian, et depuis Baïkonour pour lancer les satellites Meteor-M et Ressource-P. Un échec, mettant en cause le moteur RD-0124, a été enregistré le 23 décembre 2011.

Description

Soyouz-2.1b est un lanceur à trois étages :

- un 1er étage (les quatre blocs latéraux BVGD) doté du moteur RD-107A (14D22),
- un 2ème étage (Bloc A) doté d'un moteur RD-108A (14D21),
- un 3ème étage (Bloc I) doté d'un moteur RD-0124 (14D23) et du système de contrôle numérique.

Il peut être équipé d'un étage supérieur de classe Fregat qui lui permet d'atteindre des orbites hautes.


Voir la liste des lancements de Soyouz-2.1b.


Dernière mise à jour : 13 août 2012