Le lanceur Vostok | 8K72

Historique

Le développement du lanceur Vostok a été décidé en 1958. A ce moment là, l'Union soviétique ne dispose que des lanceurs Spoutnik, qui existe en deux versions (8K71PS et 8A91).

Le bureau d'études OKB-1 de Sergueï KOROLIOV devra construire le nouveau lanceur en se basant sur le missile R-7 (8K71), et en lui ajoutant un troisième étage, le Bloc E (8K72E). L'objectif est de pouvoir lancer des satellites plus lourds, notamment les satellites militaires Zenit-2 (11F61) et les sondes lunaires E-1.

Fig. 1 : Un lanceur Vostok à Baïkonour.
Crédit : DR.

Le premier vol est réalisé le 23 septembre 1958, mais se solde par un échec. A partir de 1960, le lanceur Vostok est également utilisé pour mettre sur orbite les vaisseaux habités éponymes. En tout, vingt-six exemplaires sont lancés de Baïkonour (avec dix échecs). Un vingt-septième exemplaire pas été lancé suite à un incident avant le décollage le 9 septembre 1959.

Description

Vostok est un lanceur à trois étages :

  - un 1er étage constitué des blocs latéraux (BVGD), dotés du moteur RD-107 (8D74),
  - un 2ème étage, le Bloc A, doté d'un moteur RD-108 (8D75),
  - un 3ème étage, le Bloc E (8K72E), doté soit du moteur RD-0105 (8D714), soit du RD-0109  (8D719).

Quand son Bloc E est équipé du moteur RD-0105, le lanceur Vostok a une masse au lancement de 279 tonnes, dont 255 tonnes d'ergols, et une hauteur de 33,5m.

Fig. 2 : Schéma du lanceur Vostok avec le moteur RD-0105 et une sonde E-1.
Crédit : RKK Energuia.


Voir la liste des lancements de Vostok.


Dernière mise à jour : 7 juin 2015