Soyouz | La structure ASAP-S

Historique

A la fin des années 1980, le CNES a demander à Aérospatiale, maintenant EADS Astrium, de développer un système permettant d'emporter un nombre important de petites charges utiles sur le lanceur Ariane.

Le résultat a été la structure ASAP (Ariane Structure for Auxiliary Payloads), qui a fait son premier vol sur Ariane 4 en 1990. Huit vols sont réalisés au total jusqu'en 2002. Ensuite, une nouvelle version appelée ASAP 5 est développée pour le nouveau lanceur Ariane 5.

Quand le lanceur russe Soyouz-ST commencera à être exploité depuis le Centre Spatial Guyanais, le besoin de lancer plusieurs petits satellites sur un même vol se fera également sentir. C'est pourquoi, en 2009, le CNES demande à Astrium España de développer une nouvelle structure.

Descriptif technique

Baptisée ASAP-S, elle est compatible avec l'étage supérieur Fregat utilisé par le lanceur Soyouz-ST. Elle peut supporter un total de six satellites. Quatre sont disposés sur des petites plate-formes qui entourent le corps central. Elles peuvent avoir une masse allant jusqu'à 200kg, et des dimensions allant jusqu'à 800mm x 800mm x 1000mm.

Fig. 1 : Schéma de la structure ASAP-S.
Crédit : CNES.

Un cinquième petit satellite peut être positionné à l'intérieur du corps central. Il peut peser jusqu'à 400kg et mesurer jusqu'à 1500mm de diamètre et 1400mm de haut.

Au-dessus de ce satellite central, on peut poser un adaptateur pour un satellite beaucoup plus lourd (la charge utile principale), jusqu'à 3500kg.

L'ASAP-S est construite en fibres de carbone, et ne pèse que 400kg.

Fig. 2 : Schéma de la structure ASAP-S avec cinq satellites.
Crédit : EADS Astrium.

Fig. 3 : Schéma de la structure ASAP-S.
Crédit : EADS Astrium.

Fig. 4 : Schéma de la structure ASAP-S sous la coiffe.
Crédit : EADS Astrium.

Fig. 5 : Mise en place d'un satellite de classe Myriade sur l'ASAP-S, 19 novembre 2011.
Crédit : CNES.

Déroulement d'une mission

Quand le composite supérieur, constitué du Fregat, de l'ASAP-S et des charges utiles, est sur la bonne orbite, la charge utile principale est la première à être larguée. C'est ensuite le tour des quatre satellites latéraux.

Il faut ensuite larguer l'adaptateur qui servait à supporter la charge utile principale, et ensuite le satellite contenu à l'intérieur du corps central peut être largué à son tour.

Liste des vols de l'ASAP-S

Date Lanceur Etage
sup.
Charge utile
1 17 décembre 2011 Soyouz-ST-A Fregat Pléiades-1A
ELISA W11
ELISA E12
ELISA W23
ELISA E24
SSOT
2 25 avril 2016 Soyouz-ST-A Fregat-M Sentinel-1B
MICROSCOPE
AAUSAT-4
OUFTI-1
e-st@r-2

Bibliographie

Infoespacial.com


Dernière mise à jour : 28 avril 2016