Le lanceur Vostok-2M | 8A92M

Historique

En 1964, la Filiale n°3 de l'OKB-1 se voit confier la mission d'améliorer les performances du lanceur Vostok-2 (8A92), utilisé pour lancer les satellites Zenit-2 (11F61), afin qu'il soit capable de lancer les satellites Meteor (11F614), qui ont une masse de 1200kg.

Il sera également utilisé pour lancer les satellites de renseignement électromagnétique (ROEM) Tselina-D (11F619), ainsi que les satellites indiens IRS (premier lancement soviétique en orbite héliosynchrone) et le satellite Intercosmos-22. Le premier vol a lieu en 1964, et la production dure jusqu'en 1985. Le dernier lancement a lieu en 1991.

En tout, quatre-vingt-treize vols ont été effectués, dont un seul échec. Le Vostok-2M est également à l'origine de l'un des plus graves accidents de l'Histoire de la Conquête spatiale, lorsque quarante-huit personnes sont décédées à Plesetsk, le 18 mars 1980, suite à un incendie durant les opérations de remplissage.

Description

Vostok-2M est capable de lancer des charges utiles de 2000kg sur une orbite à 1000km d'altitude. C'est un lanceur à trois étages :

  - un 1er étage constitué des blocs latéraux (BVGD), dotés du moteur RD-107 (8D74),
  - un 2ème étage, le Bloc A, doté d'un moteur RD-108 (8D75),
  - un 3ème étage, le Bloc E (8K72E), doté d'un moteur RD-0109 (8D719).

La coiffe est la même que sur Vostok-2.


Voir la liste des lancements de Vostok-2M


Dernière mise à jour : 11 janvier 2015