Soyouz-2.1b | 13 mars 2016

Le 20ème lanceur Soyouz-2.1b (14A14-1B n°Т15000-016) a décollé du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 13 mars 2016 à 18h56'00,335" GMT.

La charge utile était constituée du satellite civil d'observation de la Terre Ressource-P n°3 (47KS n°Т150003). Les trois étages du lanceur ont fonctionné correctement, et ils ont placé le satellite sur une orbite basse (289,8km x 475,3km x 97,28°).

La campagne de lancement

Le satellite Ressource-P n°3 a été livré à Baïkonour le 26 décembre 2015, pour un lancement prévu le 12 mars 2016. La campagne de lancement se déroule sans incident, et le lanceur est transféré sur le pas de tir le 10 mars 2016.

Le 12 mars 2016, la chronologie est interrompue 10 secondes après la commande Pousk. L'ordre d'allumage (Zazhiganie) actionne les allumeurs pyrotechniques (PZU), mais l'un d'eux ne fonctionne pas correctement, ce qui provoque l'émission de la commande d'arrêt d'urgence des moteurs (AVD). Ceux-ci n'avaient toutefois pas eu le temps de démarrer, la commande AVD étant intervenue avant l'ouverture des vannes d'admission d'oxygène dans les chambres de combustion. La commande AVD provoque l'ouverture des vannes d'éventage DPK, ce qui permet de faire diminuer la pression dans les réservoirs.

Après réparation, une nouvelle tentative est planifiée vingt-quatre heures plus tard, et elle se déroulera normalement.

Ressource-P n°3

Après sa mise sur orbite réussie, Ressource-P n°3 n'a pas réussi à déployer complètement l'un de ses deux panneaux solaires. Le panneau défaillant obstrue l'une des deux paires de capteurs stellaires BOKZ-M60, ce qui pose problème pour l'orientation du satellite.

Les corrections d'orbite prévues lors des orbites n°37 et 69 sont annulées.

Toutefois, la première correction d'orbite est réalisée avec succès le 17 mars 2016 à 14h02'46" GMT (dt=70", dm=68,6kg, dV=36,6m/s). L'orbite de Ressource-P n°3 est ainsi circularisée (403,7km x 497,4km). La seconde correction est réalisée le 20 mars 2016 à 07h34'59" GMT (dt=43,9", dV=23,1m/s), ce qui permet de rehausser l'orbite (472,9km x 497,9km x 97,28°).

La première image du système d'imagerie Gueoton-L1 est reçue dès le 23 mars 2016. Par la suite, le panneau solaire défaillant finira par se déployer complètement. Le satellite est déclaré opérationnel en septembre 2016.

Bibliographie

Roscosmos
Novosti Kosmonavtiki n°05-2016
Novosti Kosmonavtiki n°11-2016


Dernière mise à jour : 12 janvier 2017