Soyouz-2.1b | 5 juillet 2019

Le 2ème lanceur Soyouz-2.1b modernisé (372RN17 n°Я15000-002), surmonté d'un étage supérieur Fregat (14S44 n°122-04), a décollé du pas de tir n°1S du cosmodrome de Vostotchnyi le 5 juillet 2019 à 05h41'45,962" GMT.

La charge utile était constituée du satellite Meteor-M n°2-2 et des nanosatellites Socrate, AmourSat et VDNKh-80, lancés dans le cadre du Programme Spatial Fédéral. Vingt-neuf autres nanosatellites, lancés dans le cadre d'accords commerciaux avec la société Glavcosmos, étaient également présents.

Nanosatellite Propriétaire Pays Quantité
BeeSat Technische Universität Berlin Allemagne 5
DoT-1 SSTL Grande-Bretagne 1
Ecuador-UTE Universidad Tecnológica Equinoccial Equateur 1
MOMENTUS X1 MOMENTUS Etats-Unis 1
EXOCONNECT German Orbital Systems GmbH Allemagne 1
ICEYE ICEYE Finlande 2
JAISAT-1 Radio Amateur Society of Thailand Thaïlande 1
CarboNIX EXOLAUNCH Allemagne 1
Lemur 2 Spire Global Inc. Etats-Unis 8
LightSat German Orbital Systems GmbH Allemagne 1
Lucky-7 SkyFox Labs République Tchèque 1
MOVE-IIb Technische Universität München Allemagne 1
MTCube Université de Montpellier France 1
NSLSat 1 NSLComm Israël 1
SEAM-2.0 Kungliga Tekniska Högskolan Suède 1
SONATE Julius-Maximilians-Universität Würzburg Allemagne 1
TTÜ101 Tallinn University of Technology Estonie 1
Tableau 1 : Liste des nanosatellites.

Les trois étages du lanceur ont fonctionné correctement et ont placé la partie haute sur une trajectoire balistique.

Temps Evénement
0 Décollage
117,60" Largage Blocs BVGD
225,63" Largage coiffe
287,48" Largage Bloc A
288,88" Largage Compartiment Arrière du Bloc I
560,40" Arrêt du Bloc I
563,70" Séparation de la partie haute
Tableau 2 : Chronologie théorique du lancement.

L'étage Fregat a été mis en service une première fois pour réaliser la mise sur orbite, puis une deuxième fois pour atteindre l'orbite de largage du satellite Meteor-M n°2-2 (812km x 817km x 98,56°).

Deux allumages supplémentaires ont permis d'atteindre l'orbite de largage d'un premier groupe de nanosatellites, et un autre allumage a permis d'atteindre l'orbite de largage du second groupe. Le Fregat a ensuite été désorbité.

Bibliographie

Le site de Roscosmos
Le site du TsENKI


Dernière mise à jour : 6 juillet 2019