MKS-42 | Chronologie

1. Début de la mission

La quarante-deuxième expédition d'occupation de la Station Spatiale Internationale commence le 10 novembre 2014, au moment du retour sur Terre du vaisseau spatial Soyouz TMA-13M.

Les trois membres d'équipage, Aleksandr SAMOKOUTIAÏEV, Elena SEROVA et Barry WILMORE sont présents à bord de la station depuis le 26 septembre 2014. Au début de la mission, trois vaisseaux sont amarrés à la station :

     - l'ATV-5 sur le module Zvezda,
     - Progress M-25M sur le module Pirs,
     - Soyouz TMA-14M sur le module Poïsk.

2. Décollage de Soyouz TMA-15M

Le 50ème lanceur Soyouz-FG (11A511U-FG n°T15000-051) décolle du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 23 novembre 2014 à 21h01'13,881" GMT.

La charge utile, constituée du vaisseau spatial Soyouz TMA-15M (11F732A47 n°715), est placée avec succès sur orbite basse (199,72km x 242,67km x 51,64°) à H0+528,503".

Fig. 1 : Décollage de Soyouz TMA-15M, 23 novembre 2014.
Crédit : ESA.

L'équipage est constitué du commandant Anton CHKAPLEROV, de l'ingénieur de bord n°1 Samantha CRISTOFORETTI et de l'ingénieur de bord n°2 Terry VIRTS. Ils vont se joindre à l'équipage actuel de la station pour former un équipage à six.

Le vaisseau a une masse au lancement de 7220kg, ce qui inclut :

   - 2907kg pour le Compartiment de Descente (SA),
   - 1320kg pour le Compartiment de Vie (BO),
   - 880kg d'ergols dans les réservoirs du système de propulsion (KDU).

Soyouz TMA-15M utilise le profil de rendez-vous rapide en quatre orbites pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. Il réalise pour cela plusieurs manœuvres après son insertion sur orbite :

Date Heure
(GMT)
Orbite Moteur dV
(m/s)
Durée
(s)
Paramètres post-allumage
23 novembre 2014 21h44'24" 1 SKD 34,66 85,9 -
23 novembre 2014 22h27'01" 2 SKD 25,83 63,7 312,98km x 330,02km x 51,64°
23 novembre 2014 23h23'20" 2 SKD 6,31 16,6 -
24 novembre 2014 00h06'04" 3 SKD 10,60 26,8 337,45km x 363,09km x 51,66°

Six autres allumages du moteur SKD sont réalisés dans le cadre du rendez-vous automatique, sous la direction du système Kours. Soyouz TMA-15M s'amarre au module Rassviett le 24 novembre 2014 à 02h48'21" GMT. A l'issue de l'amarrage, la station est repositionnée en mode +XVV.

Les 16 et 17 décembre 2014, pour la première fois, le TsUP réalise des essais de communications avec la station en passant par les satellites-relais Loutch-5.

3. Arrivée de Dragon SpX-5

Le vaisseau spatial américain Dragon SpX-5 est lancé de Cap Canaveral le 10 janvier 2015 à 09h47'10" GMT. Il transporte une cargaison de 2395kg vers la station, dont 39kg pour le Segment russe (ce qui inclut un nouveau pupitre de commande pour le tapis roulant BD-2, le précédent étant tombé en panne en novembre 2014).

Fig. 2 : Amarrage de Dragon SpX-5 sur Harmony, 12 janvier 2015.
Crédit : NASA.

Dragon SpX-5 arrive sur la station le 12 janvier 2015. Il est accroché par le bras Canadarm2 à 10h54 GMT, et arrimé au nadir du module Harmony à 13h54 GMT. Le pupitre du tapis roulant BD-2 est changé le 16 janvier 2015 avec le nouvel exemplaire.

Le 28 janvier 2015, à 18h40'00" GMT, les moteurs OCS n°1 et 3 du vaisseau ATV-5 sont allumés (dt=288,7", dm=95,4kg, dV=-0,68m/s) afin de diminuer l'altitude de l'orbite de la station, afin de favoriser l'amarrage du vaisseau Progress M-26M. La station, pour cette manœuvre, a été tournée à 180° (module Destiny vers l'arrière).

Le 10 février 2015, à 17h06 GMT, le vaisseau Dragon SpX-5 est séparé du module Harmony par le bras Canadarm2, qui le relâche à 19h10 GMT. Le 14 février 2015, à 13h41'57" GMT, c'est au tour du vaisseau ATV-5 de se séparer du module Zvezda.

4. Arrivée du vaisseau Progress M-26M

Le vaisseau Progress M-26M est lancé de Baïkonour le 17 février 2015 à 11h00'17,456" GMT. Il s'amarre sur le module Zvezda le jour même à 16h57'11" GMT.

Fig. 3 : Amarrage de Progress M-26M sur Zvezda, 17 février 2015.
Crédit : Roscosmos.

5. Première sortie dans l'Espace

La 30ème sortie dans l'Espace réalisée depuis le Segment américain (EVA-29) débute le 21 février 2015 à 12h45 GMT, quand les astronautes Barry WILMORE (EMU n°3003) et Terry VIRTS (EMU n°3005) basculent leurs scaphandres sur leur alimentation interne et sortent par l'écoutille du module Quest.

L'objectif principal de la sortie est de préparer le Segment américain de la station pour le déplacement du PMA-3. Actuellement, les vaisseaux qui rejoignent le Segment américain (Dragon, Cygnus et HTV) utilisent tous la technique de l'accostage, c'est à dire qu'ils sont saisis par le bras Canadarm2 puis accrochés à l'une des deux pièces d'amarrage disponible : le nadir d'Harmony (pièce principale) ou le zénith d'Harmony (pièce de secours).

En revanche, les futurs vaisseaux américains (Dragon et CST-100) n'utiliseront pas la technique de l'accostage avec le bras Canadarm2, mais viendront s'amarrer directement sur la station. Les deux pièces d'amarrage APAS-95 des adaptateurs PMA-2 et PMA-3 recevront donc les systèmes IDA (International Docking Assembly) afin de devenir compatibles avec les futurs vaisseaux.

Ce projet pose un problème. Le PMA-2, qui a permis les amarrages de la navette spatiale lors de ses trente-sept missions réalisées entre 1998 et 2011, est facilement accessible. Mais le PMA-3 a été installé sur le bâbord de Tranquility le 16 février 2010, et sa pièce d'amarrage est maintenant inaccessible. Un vaisseau qui s'y dirigerait passerait en effet trop près d'autres éléments de la station, ce qui poserait un problème de sécurité. Il va donc falloir déplacer le PMA-3 vers le zénith d'Harmony.

Fig. 4 : Schéma du déplacement du PMA-3 de Tranquility vers Harmony.
Crédit : NASA.

En attendant, la mission de WILMORE et VIRTS est de pré-câbler le PMA-2 afin qu'il soit prêt à recevoir l'adaptateur IDA-1, qui sera apporté par le vaisseau Dragon SpX-7 en juin 2015. Cette unique activité les occupe pendant 6h41, et la sortie se termine à 19h26 GMT.

6. Deuxième sortie dans l'Espace

La 31ème sortie dans l'Espace réalisée depuis le Segment américain (EVA-30) débute le 25 février 2015 à 11h51 GMT, quand les astronautes Barry WILMORE (EMU n°3003) et Terry VIRTS (EMU n°3005) basculent leurs scaphandres sur leur alimentation interne et sortent par l'écoutille du module Quest.

La première activité consiste à déposer une protection qui avait été installée sur le PMA-2 lors de la sortie du 9 juillet 2013 par l'astronaute italien Luca PARMITANO. Le but est de permettre l'installation de l'adaptateur IDA-1 sur le PMA-2.

Toujours en vue de l'arrivée de l'IDA-1, les deux astronautes poursuivent le travail de câblage qu'ils avaient commencé lors de la sortie précédente. A l'issue, VIRTS lubrifie l'embout LEE-A du bras Canadarm2, et WILMORE se rend sur le module Tranquility pour y démonter la vanne NPV (Non-Propulsive Valve) et la main courante OIH (On-orbit Installed Handrail). Ces deux éléments pourraient en effet gêner le module PMM, qui sera déplacé à proximité avant la fin de l'année.

Fig. 5 : Emplacement de la NPV et de l'OIH sur le module Tranquility.
Crédit : NASA.

WILMORE s'occupe ensuite de déposer des protections qui avaient été installées sur les verrous des pièces d'amarrage CBM à l'avant et à l'arrière de Tranquility. Il dépose également les couvertures thermiques qui recouvrent les caméras CBCS (Centerline Berthing Camera System) de ces deux CBM. L'objectif est de rendre les CBM opérationnelles en vue du déplacement du PMM.

Les deux astronautes posent ensuite plusieurs serre-câbles sur le segment S0, ce qui conclue la sortie. Elle se termine à à 18h34 GMT, et a duré 6h43.

Le jour de cette deuxième sortie, le TsUP réalise de nouveaux essais de communication avec la station en utilisant le satellite-relais Loutch-5B.

Le 26 février 2015, à 09h16'30" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Progress M-26M sont allumés pour réaliser une correction de l'orbite de la station (dt=284,7", dV=0,62m/s). L'objectif principal de cette manœuvre est de tester un nouveau programme informatique qui a été installé après le départ du dernier vaisseau européen ATV.

7. Troisième sortie dans l'Espace

La 32ème sortie dans l'Espace réalisée depuis le Segment américain (EVA-31) débute le 1er mars 2015 à 11h52 GMT, quand les astronautes Barry WILMORE (EMU n°3003) et Terry VIRTS (EMU n°3005) basculent leurs scaphandres sur leur alimentation interne et sortent par l'écoutille du module Quest.

L'objectif principal de la sortie est d'installer les équipements nécessaires au fonctionnement du nouveau système de télécommunication C2V2 (Common Communications for Visiting Vehicles), qui sera utilisé de façon standard par tous les vaisseaux du Segment américain.

Fig. 6 : Barry WILMORE lors de la troisième sortie, 1er mars 2015.
Crédit : NASA.

VIRTS se rend sur le segment P3, et WILMORE sur le segment S3, où ils installent chacun deux antennes pour le C2V2. Ils tirent ensuite plusieurs câbles pour connecter ces antennes. La sortie se termine à 17h30 GMT, elle a duré 5h38.

Le 3 mars 2015, à 08h00'00" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Progress M-26M sont allumés pour réaliser une correction de l'orbite de la station (dt=197,4", dV=0,43m/s).

Le 6 mars 2015, l'ancienne pompe PM qui avait été posée sur la plate-forme ESP-2 lors de la sortie du 7 octobre 2014 est déplacée sur la plate-forme ELC-2. La nouvelle pompe, qui était sur l'ELC-2, est déplacée sur l'ESP-2. Le but de cet échange, réalisé à l'aide du bras Canadarm2 commandé depuis le sol, est de positionner la nouvelle pompe plus près du module Quest, afin de la rendre plus facilement accessible dans l'éventualité où elle devrait servir.

8. Atterrissage de Soyouz TMA-14M

Le vaisseau spatial Soyouz TMA-14M se sépare du module Poïsk le 11 mars 2015 à 22h44'02" GMT, avec les cosmonautes SAMOKOUTIAÏEV, SEROVA et WILMORE.

Conformément à la nouvelle séquence d'éloignement inaugurée avec Soyouz TMA-13M, le vaisseau allume ses moteurs DPO une première fois pendant 8", et une seconde fois pendant 30". Ensuite, le moteur SKD est allumé à 01h16'07" GMT (dt=281", dV=128,1m/s), et le vaisseau entame sa descente. Pendant le fonctionnement du moteur, les communications audio sont perdues, et le TsUP reste sans nouvelles de l'équipage pendant environ trente-cinq minutes.

Fig. 7 : Atterrissage de Soyouz TMA-14M, 12 mars 2015.
Crédit : NASA.

Les trois compartiments du vaisseau se séparent sans incident, et le Compartiment de Descente (SA) atterrit le 12 mars 2015 à 02h07'40" GMT à 145km au sud-est de Dzhezkazgan, au Kazakhstan. Le vol de Soyouz TMA-14M a duré 167 jours, 5 heures et 42 minutes.

Mission suivante