Guennadi Mikhaïlovitch MANAKOV

Situation actuelle
Retiré des affaires spatiales

Date et lieu de naissance
1er juin 1950, Etimovka, région d'Orenbourg, Russie

Nationalité
Russe

Sélection
2 septembre 1985

Temps total passé dans l'Espace
309 jours 21 heures 19 minutes (en deux missions)

Temps total passé en sorties dans l'Espace
12 heures 43 minutes (en trois sorties)


En 1967, MANAKOV termine sa scolarité et entre dans une école du DOSAAF (l'organisation responsable de l'éducation militaire des jeunes soviétiques) à Kouïbychev, aujourd'hui Samara. Il y reste deux ans, et en août 1969 il intègre l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire d'Armavir. Là-bas il apprend à piloter des appareils de types L-29, MiG-15 et MiG-17. Il en sort en 1973 avec un diplôme de pilote-ingénieur et le grade de lieutenant.

Le 13 novembre 1973 il arrive au 636ème régiment aérien de chasse (IAP) de la 9ème division de défense aérienne (PVO), situé dans la ville de Kramatorsk. Mais il n'y reste pas longtemps : dès le 25 novembre 1974 il est muté au 894ème IAP de la 19ème division de la PVO. Quatre mois plus tard, le 17 mars 1975, il revient au 636ème IAP.

Le 14 juin 1976, il prend le commandement d'une escadrille au 865ème IAP (Kamtchatka). Le 13 janvier 1978, il est nommé capitaine. Le 9 août 1978 il est transféré au 153ème IAP.

Une étape importante est franchie le 21 décembre 1979, date à laquelle MANAKOV intègre le 267ème Centre d'Essais des Techniques Aéronautiques et de Formation des Pilotes d'Essais d'Aktioubé. A partir de là, il sert dans différentes escadrilles d'essais. Le 5 mars 1981 il est élevé au grade de major. Le 29 décembre 1983 il devient pilote d'essais de deuxième classe. Enfin, le 24 avril 1984, il est promu lieutenant-colonel.

A l'été 1985, il est sélectionne avec deux de ses collègues - AFANASSIEV et ARTSEBARSKI - pour faire partie d'un nouveau groupe de cosmonautes destinés à voler sur le futur vaisseau spatial réutilisable Bourane, ou sur une version habitée des vaisseaux BOR. Le 2 septembre 1985, la GMVK entérine cette décision. MANAKOV commence alors sa formation générale (OKP) au Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK). Il le termine en mai 1987 et obtient la qualification de cosmonaute d'essais.

Fig. 1 : Guennadi MANAKOV, jeune cosmonaute.
Crédit : TsPK.

Mais le programme Bourane connaît des difficultés, et les responsables jugent qu'il est inutile de garder trois cosmonautes à l'entraînement sachant qu'ils n'ont aucune chance de voler. MANAKOV et ses deux camarades sont intégrés dans le neuvième groupe des cosmonautes des Forces aériennes, créé spécialement pour eux. Cette mutation prend effet le 8 janvier 1988.

MANAKOV s'entraîne alors sur le programme de station orbitale Mir. A partir de février 1989 il s'entraîne en équipage avec STREKALOV et ZABOLOTSKI, mais suite aux incidents que connaît Mir en 1989, ce groupe ne donnera pas lieu à la formation d'un équipage officiel. En revanche, en septembre 1989, il se voit confier le commandement de l'équipage de réserve de la sixième mission d'occupation (EO-6).

Fig. 2 : L'écusson personnel de MANAKOV.
Crédit : DR.

Ensuite, en avril 1990, il est nommé commandant de l'équipage principal de la mission EO-7. Il décolle le 1er août 1990 et passe plus de quatre mois en orbite en compagnie de Guennadi STREKALOV. Le 10 décembre 1990 il est élevé au grade de colonel. Le 20 décembre, il reçoit les titres de Héros de la Fédération de Russie et de Pilote-Cosmonaute de la Fédération de Russie.

Ensuite, en février 1992, il est nommé commandant du second équipage de réserve de la mission Mir EO-12. Mais dès le mois de mars le premier équipage de réserve connaît des difficultés et c'est l'équipage de MANAKOV qui le remplace. Comme le cosmonaute français Michel TOGNINI vole avec l'équipage EO-12, MANAKOV se voit décerner la médaille de Chevalier de la Légion d'Honneur. Et au mois de septembre 1992, MANAKOV est nommé commandant de l'équipage EO-13. Il passe environ six mois dans l'Espace en compagnie d'Aleksandr POLECHTCHOUK.

Après ce vol réussi, MANAKOV est nommé commandant de l'équipage de réserve de EO-20. Plus tard, en octobre 1995, il commande l'équipage principal de EO-22. Mais le 9 août 1996, au cours d'une séance d'entraînement, il présente des problèmes du myocarde. Le 12 août, les responsables décident de remplacer l'équipage principal par l'équipage de réserve. Le 20 décembre 1996, il est écarté du Corps des cosmonautes.

A partir de cette date il occupe des postes administratifs au TsPK. Il prend définitivement sa retraite le 4 juillet 2000.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Soyouz TM-9 Mir EO-6 11 février 1990 - - Commandant de l'équipage de réserve
Soyouz TM-10 Mir EO-7 1er août 1990 131 j 1 Commandant
Soyouz TM-15 Mir EO-12 27 juillet 1992 - - Commandant de l'équipage de réserve
Soyouz TM-16 Mir EO-13 24 janvier 1993 179 j 2 Commandant
Soyouz TM-22 Mir EO-20 3 septembre 1995 - - Commandant de l'équipage de réserve
Tableau 1 : Liste des vols de Guennadi MANAKOV.


Bibliographie

Le site AstroNOTE


Dernière mise à jour : 3 juin 2013