Valeri Grigorievitch KORZOUN

Situation actuelle
Chef de la 1ère Division du TsPK

Date et lieu de naissance
5 mars 1953, Krasnyi Souline, région de Rostov, Russie

Nationalité
Russe

Sélection
23 juillet 1987, 8ème groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
381 jours 15 heures 41 minutes (en deux missions)

Temps total passé en sorties dans l'Espace
22 heures 20 minutes (en 4 sorties)


Valeri KORZOUN termine sa scolarité en 1970 à l'école n°2 de Krasnyi Souline, et il décide d'entrer à l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire de Katcha, à Volgograd. Il y apprend à piloter des appareils de type L-29, MiG-21U et MiG-21PF, et il obtient son diplôme, ainsi que le grade de lieutenant, en 1974. En décembre de cette année, il devient pilote de chasse au 899ème régiment aérien de chasse, stationné au sein du district militaire de la Baltique.

En octobre 1976, il est muté au 234ème régiment aérien de chasse de la Garde de Koubinka, dans la région de Moscou. Il est promu lieutenant-chef en juin 1977, capitaine en juillet 1979 et enfin major en juillet 1982. En novembre 1983, ses supérieurs lui confient le commandement d'une escadrille.

C'est à cette époque qu'il décide de reprendre ses études, et en 1984 il intègre l'Académie Militaire de l'Air Youri Gagarine, à Monino, dans la région de Moscou. En 1985, il est élevé au grade de lieutenant-colonel. Alors qu'il étudie, il est amené à lire de nombreux articles concernant le programme spatial soviétique, et il se laisse tenter par l'idée de devenir lui-même cosmonaute. Il ne se fait pas beaucoup d'illusions, car il sait que sa grande taille constitue un handicap quasi-insurmontable pour exercer ce métier.

Fig. 4 : L'écusson personnel de KORZOUN.
Crédit : DR.

Il décide tout de même de tenter sa chance, et en 1987, l'année même où il obtient son diplôme de l'Académie militaire, il reçoit de très bonnes nouvelles. Le 26 mars, la Commission d'Etat Interdépartementale (GMVK) le recommande à la sélection, et le 23 juillet le haut commandement des Forces aériennes le nomme officiellement candidat cosmonaute d'essais du huitième groupe. Il est alors détaché au Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK) et, en décembre 1987, il commence sa Formation Spatiale Générale (OKP). Il l'achève en juillet 1989 et reçoit alors le titre de cosmonaute d'essais.

En septembre 1989 il commence à s'entraîner dans le cadre du programme de station spatiale Mir, et en 1991 il est nommé commandant d'une mission de visite (EP) qui partira à bord de Soyouz TM-14 avec le cosmonaute kazakh Toktar AOUBAKIROV. Mais en juillet 1991 cette mission est annulée, et KORZOUN se retrouve sans assignement. En décembre 1991 il est désigné pour commander le second équipage de réserve de la mission EO-11. Mais les médecins réalisent que sa grande taille pose un sérieux problème d'accommodation à l'exigu vaisseau Soyouz TM.

En octobre 1992, KORZOUN est transféré sur le programme Bourane. Son rôle est de s'entraîner à commander un vaisseau Soyouz dont la mission serait de secourir un équipage en détresse de Bourane. Cet assignement est un peu une mise au placard, car tout le monde sait que la navette spatiale soviétique ne volera plus jamais. Le 5 février 1993 il est nommé commandant du troisième groupe des cosmonautes des Forces aériennes. En avril 1993 il est promu colonel, et en mars 1994, il est à nouveau transféré sur le programme Mir.

Le 1er juin 1995, il est nommé commandant de l'équipage de réserve EO-22 et commandant de l'équipage principal EO-24. Mais en juillet 1996, Guennadi MANAKOV, le commandant de EO-22, connaît des problèmes de santé, et l'équipage de KORZOUN est promu équipage principal ! Il s'envole de Baïkonour dès le mois d'août 1996 à bord de Soyouz TM-24, accompagné de la cosmonaute française Claudie ANDRE-DESHAYS, future Claudie HAIGNERE, et passe 197 jours en orbite. A son retour sur Terre, il reçoit les titres de Héros de la Fédération de Russie et de Pilote-Cosmonaute de la Fédération de Russie.

KORZOUN est nommé commandant de l'équipage de réserve MKS-3 de la Station Spatiale Internationale le 28 juillet 1997, puis commandant de l'équipage principal MKS-5 le 24 février 1998. En janvier 1999 il est nommé commandant du groupe des cosmonautes des Forces aériennes du TsPK.

En parallèle à tous ces postes, il est désigné en juillet 1999 pour commander l'équipage qui ira au secours de l'embryon de Station Spatiale Internationale dans l'éventualité où son module de service, Zvezda, ne parviendrait pas à s'y amarrer. Mais tout se passe selon les prévisions, et l'équipage est dissout en juillet 2000.

En juin 2002, KORZOUN décolle une seconde fois vers l'Espace, cette fois-ci à bord d'une navette américaine, et passe cinq mois en orbite.

Quelques mois après son retour sur Terre, en septembre 2003, il démissionne du Corps des Cosmonautes. Le décret présidentiel du 9 septembre 2003 fait de lui le commandant adjoint du Centre d'Entraînement des Cosmonautes. Le 16 décembre 2004 il est promu major-général.

Le 21 octobre 2016, du fait qu'il s'approche de la limite d'âge, il est relevé de ses fonctions de directeur adjoint du TsPK et est nommé au poste de chef de la 1ère Division du TsPK.


Vaisseau Mission Lancement Durée

Sorties

Qualité
Soyouz TM-24 Mir EO-22 17 août 1996 197 j 2 Commandant
Discovery STS-105/MKS-3 10 août 2001 - - Commandant de réserve
Endeavour STS-111/MKS-5 5 juin 2002 185 j 2 Commandant
Tableau 1 : Liste des vols de Valeri KORZOUN


Bibliographie

Le site AstroNOTE
Le site de la NASA


Dernière mise à jour : 2 janvier 2017