Cosmonautes
-
Groupes spéciaux
-
T. AOUBAKIROV

Situation actuelle :
Retiré du corps des cosmonautes

Date et lieu de naissance :
17 juillet 1946, Karkaralinsk, état de Karaganda, Kazakhstan

Nationalité :
Kazakh

Situation familiale :
Marié, deux enfants

Profession :
Pilote

Sélection :
21 janvier 1991

Temps total passé dans l'espace :
7 jours 22 heures 13 minutes (en une seule mission)


Après sa scolarité, Toktar AOUBAKIROV travaille à l'usine, et suit parallèlement des cours du soir. Il en sera ainsi jusqu'en 1965, année au cours de laquelle il entre dans une école militaire où il apprend le métier de pilote de chasse. Il en sort en 1969, diplôme en poche, et sert dans l'Armée de l'Air soviétique.

Il entame ensuite une formation de pilote d'essai, métier qu'il exercera jusqu'en 1991 chez l'OKB Mikoïan. Il sait à ce moment là piloter plus de 50 types d'appareils. Parallèlement, il suit des cours à l'Institut d'Aviation de Moscou (MAI).

En 1991, l'URSS éclate. Le cosmodrome de Baïkonour se retrouve sur le territoire kazakh, et un accord est signé avec la Russie, qui désire continuer son exploitation. Outre un important loyer, Moscou s'engage à faire voler un cosmonaute de la nouvelle République du Kazakhstan à bord de sa station Mir. Toktar AOUBAKIROV est désigné pour effectuer le vol.

Le 21 janvier 1991, la GMVK (Commission d'Etat interministérielle) le déclare prêt à débuter l'entraînement, et le 19 février 1991, la GMK le déclare apte à voler.

Initialement, il devait voler sur le Soyouz TM-14, mais des exigences politiques ont forcé les autorités spatiales russes à réaliser la mission le plus tôt possible. Il est donc muté sur le Soyouz TM-13, pour un lancement prévu en octobre. Cette nouvelle assignation n'est pas sans poser quelques problèmes : l'ingénieur de bord de la mission Mir EO-10 ne peut plus partir (le troisième siège du Soyouz est en effet occupé par le cosmonaute autrichien Franz VIEHBÖCK). En conséquence, l'ingénieur de bord de la mission déjà en poste, Sergueï KRIKALIOV, devra rester six mois de plus en orbite et servir d'ingénieur pour la mission Mir EO-10.

De plus le commandant de Soyouz TM-13 devra piloter seul le vaisseau, car ni VIEHBÖCK, ni AOUBAKIROV, n'ont reçu la formation d'ingénieur sur Soyouz TM. Certains diront qu'on a sacrifié la sécurité à des exigences politiques.

Le 13 septembre 1991, la MVKK (Commission Interdépartementale d'Experts) le déclare officiellement cosmonaute. Du fait de la particularité de cette sélection, et du flou politique qui régnait à ce moment là, AOUBAKIROV ne fait partie d'aucun groupe formé. On le placera donc dans un groupe spécial, qu'on appellera laconiquement "Premier groupe de cosmonautes kazakhs"...

Moins d'un mois plus tard, Soyouz TM-13 décolle. Toktar AOUBAKIROV passe alors huit jours à bord de Mir.

Il quitte le corps des cosmonautes dès la fin de son vol. Il a été nommé Héros de l'Union soviétique le 31 octobre 1988, et Héros du Kazakhstan en 1994.


Vaisseau

Mission

Lancement

Durée

Sorties

Qualité

Soyouz TM-13

-

2 octobre 1991

8 j

0

Cosmonaute expérimentateur

Tableau 1 : Liste des vols de Youri LONTCHAKOV


Bibliographie :

Le site de Mark WADE


Dernière mise à jour : 3 mai 2009