MKS-52 | Chronologie

1. Début de la mission

La cinquante-deuxième expédition d'occupation de la Station Spatiale Internationale commence le 3 juin 2017, au moment du retour sur Terre du vaisseau spatial Soyouz MS-03. Deux des trois membres d'équipage, Fiodor YOURTCHIKHINE et Jack FISCHER, sont présents à bord de la station depuis le 20 avril 2017. Peggy WHITSON, quant à elle, est arrivée le 19 novembre 2016. Au début de la mission, trois vaisseaux sont amarrés à la station :

- Progress MS-05 sur le module Pirs,
- Soyouz MS-04 sur le module Poïsk,
- Cygnus OA-7 sur le nadir du module Unity.

2. Lancement du vaisseau Dragon SpX-11

Le vaisseau ravitailleur Dragon SpX-11 est mis sur orbite avec succès par un lanceur Falcon-9 v1.2 le 3 juin 2017. Le lendemain, 4 juin 2017, le vaisseau Cygnus OA-7 est décroché du module Unity à 11h05 GMT par le bras Canadarm2, qui le relâche à 13h10 GMT.

Fig. 1 : Décollage de Dragon SpX-11, le 3 juin 2017.
Crédit : NASA.

Dragon SpX-11 est capturé par le Canadarm2 le 5 juin 2017 à 13h52 GMT, et accroché au nadir du module Harmony à 16h06 GMT.

3. Lancement du vaisseau Progress MS-06

Le vaisseau de ravitaillement Progress MS-06 est lancé de Baïkonour le 14 juin 2017, et il s'amarre au module Zvezda le 16 juin 2017 à 11h37'36" GMT.

Le vaisseau Dragon SpX-11 est décroché du module Harmony le 2 juillet 2017 à 18h35 GMT par le bras Canadarm2, qui le relâche le 3 juillet 2017 à 06h41 GMT. Le vaisseau Progress MS-05, quant à lui, se sépare de Pirs le 20 juillet 2017 à 17h46'29" GMT.

4. Lancement du vaisseau Soyouz MS-05

Le 60ème lanceur Soyouz-FG (11A511U-FG n°Р15000-058) décolle du pas de tir n°5 (17P32-5) de la zone n°1 du cosmodrome de Baïkonour le 28 juillet 2017 à 15h41'12,285" GMT.

La charge utile, constituée du vaisseau spatial Soyouz MS-05 (11F732A48 n°736), est placée avec succès sur orbite basse (197,52km x 242,68km x 51,66°).

Fig. 2 : Décollage de Soyouz MS-05, 28 juillet 2017.
Crédit : NASA.

L'équipage est constitué du commandant Sergueï RIAZANSKI, de l'ingénieur de bord n°1 Randolph BRESNIK et de l'ingénieur de bord n°2 Paolo NESPOLI. Ils vont se joindre à l'équipage actuel de la station pour former un équipage à six. Le vaisseau a une masse au lancement de 7220kg, ce qui inclut 2903kg pour le Compartiment de Descente (SA), 1312kg pour le Compartiment de Vie (BO) et 880,4kg d'ergols.

Soyouz MS-05 utilise le profil de rendez-vous rapide en six orbites pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. Il réalise pour cela plusieurs manœuvres après sa mise sur orbite. La station, quant à elle, et basculée de l'orientation +XVV à -XVV.

Date Heure (GMT) Moteur dV (m/s) Durée (s) Paramètres post-allumage
28 juillet 2017 16h19'19" SKD 17,87 45,1 -
28 juillet 2017 17h04'37" SKD 16,31 41,1 253,97km x 301,40km x 51,66°
28 juillet 2017 18h05'31" SKD 12,11 30,7 -
28 juillet 2017 18h41'14" SKD 7,18 18,7 298,05km x 322,78km x 51,66°

L'approche finale commence ensuite, sous la direction du système automatique Kours, et le vaisseau s'amarre sur le module Rassviett le 28 juillet 2017 à 21h54'44" GMT. La station revient en mode +XVV dès le 29 juillet 2017.

Le 9 août 2017, à 12h25'00" GMT, les moteurs DPO de Progress MS-06 sont mis en service (dt=125,1", dV=0,25m/s) afin de réaliser une correction d'orbite, dans le but de mettre la station en phase en vue de l'atterrissage de Soyouz MS-04 et du lancement de Soyouz MS-06.

5. Arrivée du vaisseau Dragon SpX-12

Le vaisseau Dragon SpX-12 décolle du Centre Spatial Kennedy au sommet d'un lanceur Falcon-9 v1.2 le 14 août 2017 à 16h31'37" GMT. Il est saisi par le bras Canadarm2 le 16 août 2017 à 10h54 GMT, et accroché au nadir du module Harmony.

Fig. 3 : Dragon SpX-12 approche de la station, le 16 août 2017.
Au premier plan, Soyouz MS-05 est amarré à Rassviett.
Crédit : Roscosmos.

6. La sortie dans l'Espace

La 50ème sortie dans l'Espace réalisée depuis le Segment russe (VKD-43) débute le 17 août 2017 à 14h36 GMT, quand les cosmonautes Fiodor YOURTCHIKHINE (Orlan-MKS n°4) et Sergueï RIAZANSKI (Orlan-MK n°6) ouvrent l'écoutille VL-1 du module Pirs.

Il s'agit de la première utilisation du scaphandre de nouveau modèle Orlan-MKS. RIAZANSKI devait également utiliser un scaphandre de ce type, mais il a été perdu lors de l'échec du lancement de Progress MS-04. Le scaphandre Orlan-MK n°6 a dû être réparé avant la sortie car il avait dépassé sa durée de vie.

La première activité des cosmonautes consiste à démonter l'expérience Restavratsia, qui avait été installée sur Pirs lors de la sortie du 3 février 2016. RIAZANSKI procède ensuite au largage manuel des nanosatellites Tomsk-TPU-120, TNS-0 n°2, TS530-Zerkalo, Tanioucha-YouZGU n°1 (RadioSkaf RS-6) et Tanioucha-YouZGU n°2 (RadioSkaf RS-7).

Fig. 4 : Sergueï RIAZANSKI lors de la sortie du 17 août 2017.
Crédit : Roscosmos.

Les deux cosmonautes installent ensuite l'expérience Impakt sur la partie arrière (AO) du module Zvezda. Ils vont ensuite photographier l'expérience SKK n°9-SM, installée lors de la sortie du 22 février 2007.

Ils réalisent des prélèvements au niveau des écoutilles VL1 et VL2 des modules Pirs et Poïsk dans le cadre de l'expérience Test, puis ils changent l'orientation de l'expérience BKDO qui avait été installée lors de la sortie du 18 août 2014. Ils installent ensuite un adaptateur muni de capteurs sur le module Poïsk, ainsi que des mains courantes. Ils rentrent dans le sas et referment l'écoutille à 22h10 GMT. La sortie a duré 7h34.

Le 21 août 2017, l'équipage observe une éclipse de Soleil. Le 27 août 2017, à 04h55'00" GMT, les moteurs DPO de Progress MS-06 sont mis en service (dt=177", dV=0,35m/s) afin de réaliser une correction d'orbite, dans le but de mettre la station en phase en vue de l'atterrissage de Soyouz MS-04 et du lancement de Soyouz MS-06.

7. Atterrissage de Soyouz MS-04

Le vaisseau Soyouz MS-04 se sépare du module Poïsk le 2 septembre 2017 à 21h58'01" GMT, avec à son bord YOURTCHIKHINE, FISCHER et WHITSON. Il a alors une masse de 6780kg. Les moteurs DPO sont mis en service à 22h01'01" GMT (dt=8") et à 22h02'21" GMT (dt=15") pour éloigner le vaisseau de la station.

Le moteurs SKD est mis en service à 00h28'54" GMT (dt=279,1", dV=128m/s) pour amorcer la rentrée dans l'atmosphère. Le vaisseau atterrit à 147km au sud-est de Dzhezkazgan le 3 septembre 2017 à 01h21'41,3" GMT.

Le vol de Soyouz MS-04 aura duré 135 jours 18 heures et 8 minutes. Peggy WHITSON, qui avait décollé sur Soyouz MS-03, sera restée dans l'Espace pendant 289 jours 5 heures et 1 minute.

Mission suivante