Saliout-6 EO-4 | Chronologie

1. Lancement du vaisseau spatial Soyouz-35

Le 186ème lanceur Soyouz-U (11A511U n°Ж15000-189) décolle du pas de tir n°6 (17P32-6) de la zone n°31 du cosmodrome de Baïkonour le 9 avril 1980 à 13h38'21,904" GMT.

La charge utile est constituée du vaisseau spatial Soyouz-35 (11F615A8 n°51), occupé par le commandant de bord Leonid POPOV et l'ingénieur de bord Valeri RIOUMINE.

Fig. 1.1 : Décollage de Soyouz-35, 9 avril 1980.
Crédit : TASS.

Le vaisseau est placé avec succès sur une orbite basse (276km x 315km x 51,6°), et le système de rendez-vous automatique Igla est mis en service en vue d'une rencontre avec la station Saliout-6 dès le lendemain. La station est actuellement inhabitée, et le vaisseau Progress-8 est amarré à l'arrière depuis le 29 mars 1980.

Soyouz-35 arrive en vue de Saliout-6 lors de sa dix-septième orbite, et s'aligne en face de la pièce d'amarrage avant (PKhO). L'amarrage, réalisé à l'aide du système SSVP, se déroule sans incident le 10 avril 1980 à 15h15'32" GMT. Les cosmonautes pénètrent ensuite à bord de Saliout-6.

Fig. 1.2 : Leonid POPOV à bord de Saliout-6.
Crédit : TASS.

Dès le 11 avril 1980, POPOV et RIOUMINE configurent la station en mode habité, et redémarrent notamment les systèmes de survie, d'alimentation électrique et de régulation thermique. Ils ouvrent également l'écoutille du vaisseau Progress-8 et commencent son déchargement. Le 12 avril 1980, ils démarrent les expériences Oazis, Vazon et Malakhit [2].

Le 15 avril 1980, les cosmonautes changent un certain nombre de batteries du système électrique de Saliout-6. Ils soldent la configuration de la station et le déchargement de Progress-8 le 18 avril 1980. Ce même jour, ils changent les cassettes des instruments d'observation MKF-6M et KATE-140. Le 22 avril 1980, POPOV et RIOUMINE utilisent le télescope gamma Elena et réalisent une expérience sur l'instrument Kristall pour tenter de produire de l'arséniure d'indium [2].

Le 24 avril 1980, à 09h51'30" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Progress-8 sont mis en service pour réaliser une correction de l'orbite de la station. Le vaisseau se sépare de l'AO de Saliout-6 le 25 avril 1980 à 08h04 GMT.

2. Arrivée du vaisseau Progress-9

Le vaisseau ravitailleur Progress-9 décolle de Baïkonour le 27 avril 1980, et il vient s'amarrer à la pièce arrière (AO) de Saliout-6 le 29 avril 1980 à 08h09'19" GMT.

Fig. 2.1 : Valeri RIOUMINE à bord de Saliout-6.
Crédit : TASS.

Le 30 avril 1980, les deux cosmonautes réalisent une séance dans l'instrument Tchibis afin de mener des études médicales. Ils réalisent de nouvelles investigations avec l'instrument Kristall le 2 mai 1980, toujours pour tenter de produire de l'arséniure d'indium [3].

Du 3 au 5 mai 1980, POPOV et RIOUMINE déchargent le vaisseau Progress-9 et utilisent son système Rodnik pour transférer de l'eau potable dans les réservoirs de la station. C'est la première fois qu'une telle opération est réalisée [3].

Le 8 mai 1980, les deux cosmonautes utilisent les instruments Polinom-2M, Reograf et Beta pour réaliser des expériences médicales. Quelques jours plus tard, ils doivent changer le moteur de la centrifugeuse Biogravistat qui était tombée en panne. Le 16 mai 1980, ils réalisent des expériences avec les instruments Kristall et Splav-01 [3].

Fig. 2.2 : Leonid POPOV à bord de Saliout-6.
Crédit : TASS.

Le 16 mai 1980, à 20h51'38" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Progress-9 sont mis en service pour réaliser une correction de l'orbite de la station. Le 19 mai 1980, les cosmonautes réalisent une expérience avec l'instrument Lotos [3].

Le vaisseau Progress-9 se sépare de l'AO de Saliout-6 le 20 mai 1980 à 18h51 GMT. Les moteurs de Soyouz-35 sont mis en service le 22 mai 1980 à 17h46'46" GMT pour corriger l'orbite de la station. Le 24 mai 1980, les cosmonautes parviennent à produire de l'arséniure de gallium et réalisent de nouvelles observations astrophysiques avec le télescope Elena [3].

3. Arrivée du vaisseau spatial Soyouz-36

La cinquième mission de visite (EP-5) de Saliout-6 décolle de Baïkonour à bord du vaisseau spatial Soyouz-36 le 26 mai 1980. Elle est constituée du cosmonaute soviétique Valeri KOUBASSOV et du premier cosmonaute hongrois, Bertalan FARKAS, qui vole dans le cadre du programme de coopération Intercosmos.

Fig. 3.1 : Leonid POPOV et Valeri RIOUMINE avec Bertalan FARKAS.
Crédit : TASS.

Soyouz-36 s'amarre à l'arrière de Saliout-6 (AO) le 27 mai 1980 à 19h56 GMT. Les couchettes Kazbek de Soyouz-36 et de Soyouz-35 sont interverties le 29 mai 1980. Ce même jour, à 17h48'14" GMT, les moteurs de Soyouz-35 sont mis en service pour réaliser une correction d'orbite.

Après une semaine de travail en commun, les cosmonautes KOUBASSOV et FARKAS quittent Saliout-6 à bord du vaisseau Soyouz-35 le 3 juin 1980 à 11h50 GMT.

Fig. 3.2 : Soyouz-36 amarré sur Saliout-6, vus depuis Soyouz-35 le 3 juin 1980.
Crédit : TASS.

POPOV et RIOUMINE, qui sont de nouveau seuls à bord de Saliout-6, déplacent le vaisseau Soyouz-36 le 4 juin 1980. Ils se séparent de l'arrière (AO) de la station à 16h39 GMT et s'amarrent sur l'avant (PKhO) à 17h09 GMT.

4. Arrivée du vaisseau Soyouz T-2

La sixième mission de visite (EP-6) de Saliout-6 décolle de Baïkonour à bord du vaisseau Soyouz T-2 le 5 juin 1980. Elle est constituée des deux cosmonautes soviétiques Youri MALYCHEV et Vladimir AKSIONOV. L'objectif de la mission est de qualifier le vaisseau de nouvelle génération pour les vols habités.

Fig. 4.1 : MALYCHEV, POPOV, RIOUMINE et AKSIONOV à bord de Saliout-6.
Crédit : Место работы-космос.

Soyouz T-2 s'amarre à l'arrière de Saliout-6 (AO) le 6 juin 1980 à 15h58 GMT. Après trois jours de travail en commun, les cosmonautes MALYCHEV et AKSIONOV quittent Saliout-6 à bord de leur vaisseau Soyouz T-2 le 9 juin 1980 à 09h20 GMT.

Le 10 juin 1980, POPOV et RIOUMINE réalisent une nouvelle expérience avec l'instrument Splav-01. Les 25 et 26 juin 1980, ils utilisent l'instrument Isparitiel, et le 27 juin 1980 ils réalisent des observations astronomiques avec le télescope BST-1M [3].

5. Arrivée du vaisseau ravitailleur Progress-10

Le vaisseau ravitailleur Progress-10 décolle de Baïkonour le 29 juin 1980, et il vient s'amarrer à l'arrière (AO) de Saliout-6 le 1er juillet 1980 à 05h53'15" GMT.

Fig. 5.1 : Progress-10 lors de son approche de Saliout-6.
Crédit : TASS.

Le 3 juillet 1980, les deux cosmonautes réalisent une nouvelle séance dans l'instrument Tchibis. Les 4 et 7 juillet 1980, ils utilisent l'instrument Isparitiel. Le 8 juillet 1980 ils photographient la Terre avec l'appareil MKF-6M, le 11 juillet 1980 ils travaillent avec l'instrument Splav-01 et le 12 juillet 1980 ils font des observations avec le télescope Elena [3].

Le 17 juillet 1980, à 18h52'20" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Progress-10 sont mis en service pour réaliser une correction de l'orbite de la station. Le vaisseau se sépare de l'AO le 17 juillet 1980 à 22h21 GMT. Le 21 juillet 1980, à 19h12'39" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Soyouz-36 sont mis en service pour réaliser une nouvelle correction de l'orbite de la station.

6. Arrivée du vaisseau spatial Soyouz-37

La septième mission de visite (EP-7) de Saliout-6 décolle de Baïkonour à bord du vaisseau spatial Soyouz-37 le 23 juillet 1980. Elle est constituée du cosmonaute soviétique Viktor GORBATKO et du premier cosmonaute vietnamien, PHẠM Tuân, qui vole dans le cadre du programme de coopération Intercosmos.

Fig. 6.1 : Leonid POPOV et Valeri RIOUMINE avec PHẠM Tuân.
Crédit : TASS.

Soyouz-37 s'amarre à l'arrière de Saliout-6 (AO) le 24 juillet 1980 à 20h02 GMT. Les couchettes Kazbek de Soyouz-37 et de Soyouz-36 sont interverties le 26 juillet 1980 [3]. Après une semaine de travail en commun, les cosmonautes GORBATKO et PHẠM quittent Saliout-6 à bord du vaisseau Soyouz-36 le 31 juillet 1980 à 11h55 GMT.

POPOV et RIOUMINE, qui sont de nouveau seuls à bord, déplacent le vaisseau Soyouz-37 le 1er août 1980. Ils se séparent de l'AO à 16h43 GMT, puis Saliout-6 tourne à 180° et le vaisseau s'amarre sur l'avant (PKhO) à 17h13 GMT [4].

Les 3 et 4 août 1980, les deux cosmonautes réalisent des expériences avec les instruments Splav-01 et Kristall. Ils produisent de nouveau de l'arséniure de gallium, ainsi que du gadolinium et du cobalt. Le 8 août 1980, ils observent la Terre avec les instruments KATE-140 et MKF-6M, et le ciel avec le télescope Elena. Le 14 août 1980, ils réalisent des observations avec le BST-1M. Les 27 et 28 août 1980, ils observent des territoires soviétiques avec les instruments RSS-2 et Spektr-15 [4].

Le 4 septembre 1980, à 08h40'56" GMT, les moteurs DPO du vaisseau Soyouz-37 sont mis en service pour réaliser une nouvelle correction de l'orbite de la station. Le 8 septembre 1980, POPOV et RIOUMINE utilisent l'instrument Amplitouda pour réaliser une expérience technologique. Ils réalisent de nouvelles expériences de sciences des matériaux avec le Splav-01 le 12 septembre 1980 [4].

Le 16 septembre 1980, à 17h11'04" GMT, les moteurs de Saliout-6 sont mis en service pour réaliser une nouvelle correction d'orbite.

7. Arrivée du vaisseau spatial Soyouz-38

La huitième mission de visite (EP-8) de Saliout-6 décolle de Baïkonour à bord du vaisseau spatial Soyouz-38 le 18 septembre 1980. Elle est constituée du cosmonaute soviétique Youri ROMANENKO et du premier cosmonaute cubain, Arnaldo TAMAYO MÉNDEZ, qui vole dans le cadre du programme de coopération Intercosmos.

Fig. 7.1 : RIOUMINE, TAMAYO MÉNDEZ, ROMANENKO et POPOV à bord de Saliout-6.
Crédit : TASS.

Soyouz-38 s'amarre à l'arrière de Saliout-6 (AO) le 19 septembre 1980 à 20h49 GMT. Après une semaine de travail en commun, les cosmonautes ROMANENKO et TAMAYO MÉNDEZ quittent Saliout-6 à bord de leur vaisseau Soyouz-38 le 26 septembre 1980 à 12h35 GMT.

8. Arrivée du vaisseau ravitailleur Progress-11

Le vaisseau ravitailleur Progress-11 décolle de Baïkonour le 28 septembre 1980, et il vient s'amarrer à l'arrière (AO) de Saliout-6 le 30 septembre 1980 à 17h03 GMT. POPOV et RIOUMINE s'attèlent à son déchargement du 1er au 6 octobre 1980 [4].

Le 10 octobre 1980, les deux cosmonautes configurent la station Saliout-6 pour le vol non occupé [4].

9. Atterrissage du vaisseau Soyouz-37

POPOV et RIOUMINE embarquent sur le vaisseau Soyouz-37 et se séparent du PKhO de Saliout-6 le 11 octobre 1980 à 06h32 GMT. Ils atterrissent à 09h49'57" GMT à 180km au sud-est de Dzhezkazgan, au Kazakhstan. Après leur récupération par les FPSU, ils sont évacués vers le cosmodrome de Baïkonour, puis rapatriés à la Cité des Etoiles.

Fig. 9.1 : POPOV et RIOUMINE après le retour de Soyouz-37, 11 octobre 1980.
Crédit : TASS.

La quatrième expédition d'occupation de Saliout-6 aura duré 184 jours 20 heures et 11 minutes, ce qui constitue un nouveau record mondial, qui était jusque là détenu par la mission précédente (EO-3), qui avait duré 175 jours et 35 minutes.

Le Compartiment de Descente (SA) de Soyouz-37 est maintenant exposé au Musée Mémorial de la Cosmonautique de Moscou.

Bibliographie

[1] BATOURINE, Y., Мировая Пилотируемая Космонавтика
[2] На орбите Салют-6, Земля и вселенная №04-1980
[3] На орбите Салют-6, Земля и вселенная №05-1980
[4] На орбите Салют-6, Земля и вселенная №06-1980


Dernière mise à jour : 11 avril 2020