Vladimir Gueorguievitch TITOV

Situation actuelle
Retiré des affaires spatiales

Date et lieu de naissance
1er janvier 1947, Sretensk, Région de Tchita, Russie

Nationalité
Russe

Sélection
23 août 1976, 6ème groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
387 jours 0 heures 48 minutes (en quatre missions)

Temps total passé en sorties dans l'Espace
18 heures 48 minutes (en quatre sorties)


Vladimir TITOV termine l'école n°2 de Borzna, dans la Région de Tchernigov, en Ukraine, en 1965. Il ne rêve pas de devenir cosmonaute, mais pilote d'essais. Il entre alors à l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire de Tchernigov, dont il sort diplômé en juin 1970 avec le grade de lieutenant. Il sert alors en tant qu'instructeur à l'école de Tchernigov.

Fig. 1 : Vladimir TITOV à l'école de Tchernigov.
Crédit : Novosti Kosmonavtiki.

En 1974 il reçoit son diplôme de l'université du marxisme-léninisme, qu'il a suivi par cours du soir.  Le 10 avril 1974 il devient chef d'une escadrille de MiG-21 au 70ème OITAPON, le régiment du Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK). Le 24 juillet 1974, il est promu au grade de capitaine.

Fig. 2 : Vladimir TITOV, pilote de chasse.
Crédit : Novosti Kosmonavtiki.

Il est sélectionné comme cosmonaute des Forces aériennes soviétiques le 23 août 1976. Comme il est appelé à voler sur la navette spatiale Bourane, dont le développement a commencé quelques mois plus tôt, il suit une formation de pilote d'essais au 267ème Centre d'Essais Aéronautiques d'Aktioubé de janvier à juillet 1977. Il vole sur MiG-17, L-29, MiG-23, Yak-40, Su-7 et Tu-134.

A l'issue, en octobre 1977, il commence sa Formation Spatiale Générale (OKP) au Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK). Il la termine avec succès en septembre 1978, et obtient la qualification de cosmonaute d'essais. Il est promu major le 8 août 1977, puis lieutenant-colonel le 17 août 1980.

Fig. 3 : Le capitaine Vladimir TITOV.
Crédit : TsPK.

En septembre 1981, il est affecté à l'équipage de réserve de la première expédition vers la station orbitale Saliout-7. Un an plus tard, en septembre 1982, il est affecté à l'équipage principal de la deuxième mission.

Il décolle à bord de Soyouz T-8 le 20 avril 1983 pour son premier vol spatial, mais la mission est un échec suite à l'impossibilité de s'amarrer à la station. Il revient sur Terre au bout de seulement deux jours sur orbite. Il ne reçoit pas la médaille de Héros de l'Union soviétique, mais il est décoré de l'Ordre de Lénine et nommé Pilote-Cosmonaute. Le 9 juillet 1983, il est élevé au grade de colonel.

En mai 1983, un mois après l'échec de Soyouz T-8, il est affecté à l'équipage de réserve de la prochaine mission d'occupation de Saliout-7, qui sera donc la deuxième. En juillet 1983, il est affecté à l'équipage principal de la mission suivante.

Mais une fois encore, le vol est un échec. Le 26 septembre 1983, quelques secondes avant le décollage, le lanceur Soyouz-U (11A511U) prend feu et explose au sol. L'équipage est sain et sauf grâce au Système de Sauvetage d'Urgence (SAS) du vaisseau.

Il commence alors une formation d'ingénieur à l'Académie Youri Gagarine. En septembre 1985, il est affecté à l'équipage principal de la deuxième mission à destination de la nouvelle station orbitale Mir. Le décollage est prévu en février 1987 mais, seulement six jours plus tôt son ingénieur de bord, Aleksandr SEREBROV a des problèmes de santé, et l'équipage principal est remplacé par l'équipage de réserve.

Deux mois plus tard, en mars 1987, Vladimir TITOV est affecté à l'équipage principal de la mission suivante, EO-3. Cette année là, il obtient son diplôme de l'académie Gagarine.

Il décolle le 21 décembre 1987 pour son deuxième vol spatial, qui durera près de 366 jours et établira un nouveau record de longévité sur orbite. Il réalise notamment trois sorties dans l'Espace. A son retour sur Terre, en décembre 1988, il est fait Héros de l'Union soviétique et reçoit son second Ordre de Lénine. Comme il a volé en compagnie du cosmonaute français Jean-Loup CHRETIEN, il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur par le Président François MITTERRAND.

Le 6 avril 1990, il devient chef adjoint de la 1ère Division du Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK), et il quitte donc de facto le détachement des cosmonautes.

Le 29 septembre 1992, il est sélectionné pour aller s'entraîner au Centre Spatial Johnson, au Texas, dans le cadre du programme Shuttle-Mir. Il est le suppléant de Sergueï KRIKALIOV pour son vol sur la navette spatiale américaine Discovery en février 1994.

Ensuite, en septembre 1993, il est affecté au vol suivant du programme Shuttle-Mir. Il est officiellement réintégré dans le détachement des cosmonautes le 26 juillet 1994, et il décolle pour son troisième vol spatial le 3 février 1995. Il passe alors plus de huit jours sur orbite à bord de la navette Discovery STS-63, qui s'approche de la station Mir.

Le 30 novembre 1995, il quitte de nouveau le détachement des cosmonautes pour devenir chef de la 3ème Division du Centre d'Entraînement des Cosmonautes.

En août 1996 il est nommé suppléant d'Elena KONDAKOVA, qui doit voler sur la navette Atlantis STS-84, et il est lui-même affecté au vol suivant. Il est officiellement réintégré dans le détachement des cosmonautes le 20 décembre 1996, et il décolle sur Atlantis STS-86 le 26 septembre 1997. Il passe près de onze jours sur orbite et effectue une sortie dans l'Espace depuis la station Mir.

Le 21 août 1998, il quitte définitivement les Forces armées et le Centre d'Entraînement des Cosmonautes. Il est embauché chez l'industriel GKNPTs Khrounitchev comme chef du service Vols Habités. Ensuite, en juin 1999, il travaille dans la division moscovite de Boeing Space & Communications, où il s'occupe notamment du programme de la Station Spatiale Internationale (MKS). En 2007, après onze années chez Boeing, il devient conseiller de la société Excalibur Almaz.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Soyouz T-5 Saliout-7 EO-1 13 mai 1982 - - Commandant de réserve
Soyouz T-8 - 20 avril 1983 2 j 0 Commandant
Soyouz T-9 Saliout-7 EO-2 27 juin 1983 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-2 Mir EO-2 5 février 1987 - - Commandant de réserve
Soyouz TM-4 Mir EO-3 21 décembre 1987 366 j 3 Commandant
Discovery STS-60 - 3 février 1994 - - Spécialiste de mission de réserve
Discovery STS-63 - 3 février 1995 8 j 0 Spécialiste de mission
Atlantis STS-84 - 15 mai 1997 - - Spécialiste de mission de réserve
Atlantis STS-86 - 26 septembre 1997 11 j 1 Spécialiste de mission
Tableau 1 : Liste des vols de Vladimir TITOV.


Bibliographie

Le site AstroNOTE
Novosti Kosmonavtiki n°04-2012


Dernière mise à jour : 11 novembre 2016