Youri Vassilievitch MALYCHEV

Situation actuelle
Décédé (le 8 novembre 1999)

Date et lieu de naissance
27 août 1941, Nikolaïevsk, Région de Volgograd, Russie

Nationalité
Russe

Sélection
7 mai 1967, 4ème groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
11 jours 19 heures 59 minutes (en deux vols)

 


Youri MALYCHEV termine l'école n°24 de Taganrog, dans la Région de Rostov, en 1959. Il entre alors à l'Ecole Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire Katcha, mais il la quitte en 1960, à la fin de la première année, pour poursuivre sa formation à l'école Gritseviets de Kharkov. Il en sort en 1963 avec le grade de lieutenant, et sert comme pilote de chasse au 168ème Régiment de Chasse et de Bombardement (APIB), dans le Caucase. Il est promu lieutenant-chef le 25 décembre 1965.

Fig. 1 : Le jeune Youri MALYCHEV.
Crédit : TVRoscosmos.

Fig. 2 : A l'école de Kharkov.
Crédit : TVRoscosmos.

Il est sélectionné comme cosmonaute le 7 mai 1967. Il rejoint alors le Centre d'Entraînement des Cosmonautes (TsPK) pour y suivre sa Formation Spatiale Générale (OKP), qui commence en mai 1967 et se termine en juillet 1969. Il est officiellement nommé cosmonaute du département n°3 de la 1ère Direction du TsPK, celui qui est dédié aux programmes lunaires, le 18 août 1969. Entre temps, le 5 février 1968, il avait été élevé au grade de capitaine.

Dès le 15 mars 1970, il est muté au département n°4 de la 1ère Direction, et il commence alors à s'entraîner dans le cadre du programme de navette spatiale Spirale. Il est promu major le 10 décembre 1970 et il est envoyé en formation au GKNII de juin 1972 à avril 1973 pour obtenir la qualification de pilote d'essais. Il vole notamment sur MiG-21, Su-7 et Su-9. Il est élevé au grade de lieutenant-colonel le 23 juillet 1973.

Le 30 avril 1974, il est muté département n°1 de la 1ère Direction, et il s'entraîne sur le vaisseau spatial Soyouz de deuxième génération (7K-S). Il s'entraîne avec Guennadi STREKALOV en vue d'un vol sur ce vaisseau.

En janvier 1976, il est affecté à l'équipage de réserve de la mission Soyouz-22, qui réalisera un vol autonome pour tester la caméra MKF-6, réalisée par l'Allemagne de l'Est dans le cadre du programme de coopération internationale Intercosmos.

En septembre 1976, il reprend l'entraînement sur les nouveaux vaisseaux 7K-S, qui deviennent les Soyouz T. Il est affecté en octobre 1978 à l'équipage principal de la première mission qui devra tester ce vaisseau. Il décolle le 5 juin 1980 à bord de Soyouz T-2 et rejoint la station orbitale Saliout-6.

Après ce vol réussi de quatre jours, le 16 juin 1980 il reçoit la médaille de Héros de l'Union soviétique ainsi que l'Ordre de Lénine. Il est promu au grade de colonel, et il reçoit la distinction de Pilote-Cosmonaute d'Union soviétique.

Fig. 3 : Youri MALYCHEV reçoit sa médaille de
Héros de l'Union soviétique des mains de Leonid BREZHNEV, le 18 juin 1980.
Crédit : TASS.

Fig. 4 : Le colonel Youri MALYCHEV, Héros de l'Union soviétique.
Crédit : TASS.

Le 8 juin 1981 il est affecté à l'équipage principal de la mission franco-soviétique qui partira l'année suivante pour Saliout-7. Mais il est exclu de l'équipage en janvier 1982 pour raisons de santé.

La progression des équipages était "sur le rail", et il restait encore des réserves de temps disponible. Inutile de se précipiter, il suffirait d'être prêts à temps. Le seul souci était la grippe dont souffrait Youri, mais elle était si banale que l'on pensait qu'il se remettrait vite sur pieds. Nous fûmes détrompés par Sacha [IVANTCHENKOV] le jour même de notre retour.

- Nous avons un problème, nous dit-il d'un air soucieux. Youri est guéri mais les médecins de la Cité lui ont donné une convalescence de trois semaines. Cet arrêt est trop long pour notre entraînement qui prendrait alors du retard. En conséquence, le commandement a décidé de le remplacer par un autre cosmonaute. Je ne sais pas pour l'instant qui ce sera.

Je devinai aussitôt l'amertume de Youri. Lui qui avait déjà tant donné pour sa préparation, il se faisait une joie de partir pour cette mission. Il tenta bien de faire réfléchir le corps médical, lui reprochant d'exagérer par précaution, mais rien n'y fit.

Général Jean-Loup CHRETIEN
Sonate au clair de Terre

C'est finalement Vladimir DZHANIBEKOV qui le remplacera dans l'équipage de Soyouz T-6, et MALYCHEV est de nouveau déclaré apte au vol en septembre 1982. En juillet 1983 il est affecté à l'équipage de réserve de la troisième mission d'occupation de Saliout-7 (EO-3), mais il est transféré en septembre 1983 dans l'équipage principal de la mission soviéto-indienne.

Il décolle à bord de Soyouz T-11 le 3 avril 1984 et passe une semaine sur Saliout-7. A son retour sur Terre, le 11 avril 1984, il reçoit sa seconde médaille de Héros de l'Union soviétique, ainsi que son second Ordre de Lénine. Il est également décoré de l'Ordre Achoka Tchakra, la plus haute distinction indienne.

Fig. 5 : Le colonel Youri MALYCHEV, deux fois Héros de l'Union soviétique.
Crédit : TsPK.

Il s'entraîne ensuite sur le programme Mir, et en 1987 il est affecté au troisième équipage de Soyouz TM-6. Il est exclu du Corps des Cosmonautes le 20 juillet 1988 pour raisons de santé. Il devient lors chef de département au TsPK puis, le 11 octobre 1988, chef adjoint d'une Direction du TsPK.

Il quitte les Forces armées sur atteinte de la limite d'âge le 31 octobre 1992. Il décède le 8 novembre 1999, et il est enterré au cimetière de la Cité des Etoiles.

Fig. 6 : La tombe de Youri MALYCHEV.
Crédit : DR.

Fig. 7 : Le buste de Youri MALYCHEV à Nikolaïevsk.
Crédit : Rossia 1.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Soyouz-22 - 15 septembre 1976 - - Commandant de réserve
Soyouz T-2 Saliout-6 EP-6 5 juin 1980 4 j 0 Commandant
Soyouz T-11 Saliout-7 EP-3 3 avril 1984 8 j 0 Commandant
Tableau 1 : Liste des vols de Youri MALYCHEV.


Bibliographie

Le site AstroNOTE


Dernière mise à jour : 17 juin 2017