Orlets | Descriptif technique

1. Généralités

Les Orlets sont des satellites militaires d'observation de la Terre développés par le TsSKB-Progress. Dix exemplaires ont été lancés entre 1989 et 2006, et leur exploitation est aujourd'hui terminée. La conception générale est basée sur les satellites Yantar-2K (11F624), mais le Compartiment de Descente qui ramène les films sur Terre est remplacé par un ensemble de petites capsules UMSK, ce qui permet une meilleure fréquence d'envoi des images.

Ces satellites ont été déclinés en deux versions : la version intermédiaire Orlets-1 (17F12), dotée de seulement huit UMSK et mise sur orbite par des lanceurs Soyouz-U (11A511U), et la version définitive Orlets-2 (17F113) dotée de vingt-deux UMSK et lancée par des Zenit-2 (11K77).

Fig. 1.1 : Schéma d'un satellite Orlets.
1. Compartiment des Machines (AO). 2. Compartiment des Instruments (PO).
3. Compartiment Spécial (SO). 4. Antenne du système de mesure. 5. Ensemble moteur.
6. Antenne du système Koub-Kontour. 7. Capsule UMSK. 8. Appareil photo panoramique.
9. Antenne du radar-altimétrique. 10. Capteurs infrarouge. 11. Antenne Maïak.
12. Capteurs stellaires. 13. Système des capsules. 14. Panneau solaire.
Crédit : Novosti Kosmonavtiki n°10-2003.

Les Orlets-1, baptisés Don dans les Forces armées, ont une durée de vie garantie de soixante jours [1]. Cependant, certains exemplaires ont fonctionné pendant plus de cent-vingt jours. Les Orlets-2, grâce à une charge d'ergols plus importante et à des panneaux solaires plus performants, ont une durée de vie de 180 jours [1].

Quand toutes les capsules ont été envoyées sur Terre, le satellite est volontairement détruit sur orbite, générant ainsi un grand nombre de débris.

2. Les capsules UMSK

Les films des satellites Orlets sont ramenés sur Terre dans des Capsules de Descente Génériques de Petit format UMSK (Унифицированная Малогабаритная Спускаемая Капсула).

L'ensemble des capsules sont stockées dans un système robotisé qui permet de les maintenir en température pendant le vol sur orbite, et qui charge les films à l'intérieur quand ils sont prêts à être rapatriés au sol. Quand la capsule est chargée, elle est mise en rotation puis larguée [1].

Sur l'Orlets-1, le système robotisé fonctionne avec des actionneurs hydrauliques. Ils ont été remplacés par des actionneurs électriques sur l'Orlets-2 [1].

3. Le système optique

Les satellites Orlets-1 sont équipés du système optique Opal-1, fourni par l'Usine Mécanique de Krasnogorsk (KMZ). Les Orlets-2 bénéficient du système amélioré Opal-2, également fourni par KMZ [2]. Le développement des Opal a été dirigé par Viktor NEKRASSOV [3].

Par rapport aux satellites Zenit, la résolution est 2,5 fois supérieure et la fauchée est quatre fois supérieure. Afin de satisfaire ces deux spécifications antagonistes, le système Opal est constitué d'un appareil photo panoramique couplé à un miroir rotatif [1].

4. Le système de contrôle et d'orientation

Les satellites Orlets sont dotés de l'ordinateur de bord Saliout-5, fourni par la NPO Elak [1].

5. Motorisation

Les satellites Orlets-2 sont équipé de l'ensemble moteur 17D62 fourni par le KB KhimMach [4]. Le moteur utilisé est le S5.120 de 600kgf de poussée, qui dispose d'une réserve d'ergols de 1800kg [5].

Notes et bibliographie

[1] KIRILINE, A., Космическое аппаратостроение, Samara, 2011, pp. 38-41
[2] TARASSOV, A., Космическая аппаратура ОАО "Красногорския Завод им. С.А. Зверева. Опыт создания и перспективы развития, Kontenant n°04-2014
[3] Красногорский завод им. С.А. Зверева, p. 136
[4] Correspondance entre Bart HENDRICKS et Vladimir ZAVIALOV, rapportée sur NasaSpaceFlight [en ligne], accédé le 08.04.2017
[5] ZAVIALOV, V., О работе в КБХМ им. А.М. Исаева и не только об этом


Dernière mise à jour : 8 avril 2017