Hermann Stepanovitch TITOV

Situation actuelle
Décédé (le 20 septembre 2000)

Date et lieu de naissance
11 septembre 1935, Vierkhnieïe Zhilino (Altaï), Russie.

Nationalité
Russe

Sélection
20 février 1960, 1er groupe des Forces aériennes

Temps total passé dans l'Espace
1 jour 1 heure 18 minutes (en une seule mission)

 


Hermann TITOV ne rêvait pas à l'Espace quand il était enfant. Un jour, un pilote est venu dans son école pour y parler de son métier. TITOV a été séduit, et lorsqu'en 1953 on lui a demandé dans quelle arme il désirait effectuer son service militaire, il a immédiatement répondu "l'aviation".

Il est envoyé à la 9ème Ecole Elémentaire des Pilotes de l'Aviation Militaire de Koustanaï, d'où il sort diplômé en 1955. A ce moment là il intègre l'Ecole Supérieure de Pilotage de l'Armée de l'Air Stalingrad de Novossibirsk et en sort en 1957, brevet de pilote en main. Il sert alors dans un régiment de la Garde Aérienne dans la région de Leningrad.

En février 1960 il est sélectionné comme cosmonaute au sein du premier groupe. Il rejoint le Centre d'Entraînement des Cosmonautes pour y commencer son entraînement dans le cadre du programme Vostok. Dès le mois de mai il est nommé au sein du "groupe d'entraînement accéléré". Ce groupe rassemble les six meilleurs cosmonautes, c'est à dire ceux qui peuvent prétendre à un vol sur les premiers vaisseaux.

Il est extrêmement doué, et ses supérieurs le remarquent. Il arrive en deuxième position sur la liste des favoris pour le premier vol d'un Homme dans l'Espace. En 1961, il est nommé commandant de réserve de la mission Vostok, ou autrement dit doublure de GAGARINE. Plus tard dans l'année il se voit confier le commandement de Vostok-2. En août il devient donc le deuxième Homme à voler en orbite.

Il y passe un peu plus d'une journée. Il est aussi la première personne à avoir souffert du mal de l'Espace. Après ce vol réussi, il est envoyé aux quatre coins du monde par sa hiérarchie afin d'assurer la propagande du système communiste. En septembre 1961 il entre à l'Académie des Ingénieurs de l'Air Zhoukovski. Il y suivra des cours parallèlement à son entraînement.

Le 4 mai 1963, alors qu'il est en voyage officiel à Kiev, il a un accrochage avec un officier qu'il ira même jusqu'à insulter. Il lui lancera notamment "Je suis TITOV. Vous, qui êtes-vous ?" Le 17 mai, il fait preuve d'un nouveau manquement à la discipline quand il oublie dans sa voiture un cartable contenant des documents confidentiels. Tout cela ne plait guère au général KAMANINE.

Le 23 septembre 1963, le couple TITOV voit venir au monde sa première fille : Tatiana. C'est la première fois qu'une personne ayant voyagé dans l'Espace donne naissance à un enfant.

En avril 1964 il est affecté au programme Voskhod, mais ne se verra assigner à aucune mission. En juillet 1965 il est transféré sur le projet de navette spatiale Spiral et commande le groupe de cosmonautes assignés à ce programme. Il entre à l'Ecole des Pilotes d'Essais Tchkalov et en 1967 il est certifié pilote d'essais de troisième classe.

Le 11 mars 1967 il s'entretient avec le général KAMANINE à propos de son avenir au sein du corps des cosmonautes. Il est en effet très inquiet à son propre sujet, car il sait que le programme Spiral n'aboutira jamais. En conséquence il préfère privilégier une carrière de pilote d'essais.

Il rejoint la base de Vladimirovka et vole notamment sur MiG-21, Su-7 et Su-9. En mars 1968 Youri GAGARINE trouve la mort dans un accident d'avion. Il devient alors clair pour TITOV qu'il ne volera plus jamais dans l'Espace : le Kremlin préfère ne pas prendre de risque avec la vie de ses héros. En juillet 1968 il se voit confier le commandement du second détachement de cosmonautes du TsPK.

En avril 1969 il se fait une nouvelle fois remarquer alors qu'il a une altercation avec une équipe de cinéastes. Au mois de mai 1969 il obtient son diplôme d'ingénieur de l'Académie Zhoukovski. En octobre 1969 le général KAMANINE décide de ne plus confier de voyages officiels à TITOV, car celui-ci a vraiment fait preuve de trop de mauvaise conduite. TITOV a également été interdit de vol sur aéronefs pour deux ans, et on lui a retiré son permis de conduire. Il essaye en vain de faire lever son interdiction de vol.

Ne voyant vraiment plus aucune perspective de vol (spatial ou aérien), il démissionne du TsPK en juin 1970. Il entre à l'Académie militaire Vorochilov et en sort diplômé en 1972. Il occupe alors des postes de grande importance au sein du ministère de la Défense.

En 1991 il se retire du service actif de l'armée. Il est ensuite élu à deux reprises pour siéger à la Douma (il y représente le Parti communiste). Il décède le 20 septembre 2000 d'une crise cardiaque alors qu'il était dans un sauna à Moscou. Il est enterré avec le 25 septembre 2000 au cimetière Novodevitchi de Moscou.

Portraits :

Divers :

 Hermann TITOV entre dans une capsule Vostok factice dans le cadre de son entraînement (photographie prise avant le vol Vostok de GAGARINE).

Hermann TITOV en famille.

En compagnie - notamment - de BIKOVSKI.

  Après un saut en parachute.

Avec Gueorgui CHONINE (photographie prise en 1964 à l'Académie Zhoukovski).

Avec le mathématicien Sergueï Lvovitch SOBOLIOV

Avec Nikita KHROUCHTCHEV :

Au Vietnam, avec Hô-Chi-Minh :

A Baïkonour en 1973 :

A la Maison Blanche, Washington DC, 3 mai 1962 :
TITOV est aux Etats-Unis pour participer au COSPAR.
On le voit ici avec John GLENN et John KENNEDY

VDNKh, Moscou, 31 août 1998 :
TITOV lors des cérémonies du 90ème anniversaire de GLOUCHKO

Enterrement :


Vidéos

TITOV en visite à Nantes, 27 novembre 1967.

TITOV en visite à Poitiers, 27 novembre 1967.

TITOV en visite à Tulles, 27 novembre 1967.


Vaisseau Mission Lancement Durée Sorties Qualité
Vostok - 12 avril 1961 - - Commandant de réserve
Vostok-2 - 6 août 1961 1 j 0 Commandant
Tableau 1 : Liste des vols de Hermann TITOV.


Bibliographie

Le site des Héros de l'Union soviétique et de la Russie
The Rocket Men, Rex HALL, David SHAYLER, Ed. Springer&Praxis 
Soyuz, A Universal Spacecraft, Rex HALL, David SHAYLER, Ed. Springer&Praxis


Dernière mise à jour : 31 août 2005