Navette spatiale | Module SPACEHAB

Le SPACEHAB est un module qui est installé dans la soute de la navette, et qui permet d'augmenter considérablement le module habitable de cette dernière, que ce soit pour réaliser des expériences scientifiques ou pour transporter du fret à destination d'une station spatiale.

La société Astrotech a sous-traité le développement du SPACEHAB à Thales Alenia Space, basée à Turin. Dix-huit vols ont été réalisés entre 1993 et 2007.

Fig. 1 : Schéma du SM dans la soute de la navette (configuration STS-57).
Crédit : NASA.

Quatre modules différents ont été construits. Le module générique, celui des premiers vols, est appelé Single Module (SM). Il a une longueur de 2,8m et une masse au lancement d'environ 4,5t (chargé).

Lors des missions en solitaire de la navette, le SPACEHAB est relié au cockpit par le tunnel TAA (Tunnel Adapter Assembly) hérité du programme européen Spacelab (Fig. 1 et 2). Mais lors des missions d'amarrage vers Mir, ce tunnel est déjà occupé par le système d'amarrage ODS.

Fig. 2 : Schéma du SM relié à son tunnel d'adaptation (TAA).
Crédit : NASA.

Il faut alors ajouter un autre tunnel derrière l'ODS pour relier le SPACEHAB. Cette configuration a l'avantage de positionner le module de manière optimale, ce qui maximise sa capacité d'emport (jusqu'à 2,175t).

En 1996, le vol STS-79 inaugure une nouvelle version du SPACEHAB appelée LDM (Logistics Double Module). Il est constitué grosso modo de deux SM mis côte à côte. Le premier est utilisé pour transporter du fret, et le second sert de laboratoire scientifique. Il a une longueur totale de 6,1m.

Fig. 3 : Schéma du LDM.
Crédit : Astrotech.

Fig. 4 : Le LDM arrive à Cap Canaveral pour le vol STS-79, 1996.
Crédit : NASA.

En 2003, une nouvelle version réalise son vol inaugural à bord de la navette Columbia. Baptisée RDM (Research Double Module), elle est semblable au LDM mais elle est spécifiquement équipées pour servir de laboratoire, plutôt que pour la logistique. Le RDM est considéré comme un successeur du Spacelab européen.

Malheureusement, le premier vol du RDM sera aussi le dernier, car la navette Columbia est détruite lors de sa rentrée dans l'atmosphère, emportant avec elle ses sept astronautes.

Fig. 5 : Préparation du RDM pour le vol STS-107, 16 mai 2002.
Crédit : NASA.

Une ultime version du SPACEHAB vole à deux reprises en 2006-2007. Il s'agit du Logistics Single Module (LSM), un module simple spécialement aménagé pour le fret.

Fig. 6 : Préparation du LSM pour l'ultime vol d'un SPACEHAB, STS-118, 27 juin 2007.
Crédit : NASA.

Orbiteur Mission Lancement Station visée Module utilisé Masse au
lancement (kg)
Endeavour STS-57 21 juin 1993 - SM 4367
Discovery STS-60 3 février 1994 - SM 4800
Discovery STS-63 3 février 1995 Mir SM 3975
Atlantis STS-76 22 mars 1996 Mir SM 4711
Endeavour STS-77 19 mai 1996 - SM 4058
Atlantis STS-79 16 septembre 1996 Mir LDM 7055
Atlantis STS-81 12 janvier 1997 Mir LDM 4774
Atlantis STS-84 15 mai 1997 Mir LDM 4187
Atlantis STS-86 26 septembre 1997 Mir LDM 6553
Endeavour STS-89 22 janvier 1998 Mir LDM 5859
Discovery STS-91 2 juin 1998 Mir SM 10092
Discovery STS-95 29 octobre 1998 - SM 5386
Discovery STS-96 27 mai 1999 MKS LDM 7290
Atlantis STS-101 19 mai 2000 MKS LDM  
Atlantis STS-106 8 septembre 2000 MKS LDM 8164
Columbia STS-107 16 janvier 2003 - RDM  
Discovery STS-116 10 décembre 2006 MKS LSM  
Endeavour STS-118 8 août 2007 MKS LSM  
Tableau 1 : Liste des vols des modules SPACEHAB.


Dernière mise à jour : 13 juin 2011